26 février 2019
Un patineur de vitesse concilie études et sport de compétition au Cégep de Sorel-Tracy
Par: Deux Rives

Thomas Forcier en action. Photo Daniel Villeneuve

Lorsqu’il a regardé les Jeux olympiques pour la première fois à l’âge de 4 ans, Thomas Forcier a dit à ses parents : « Je veux patiner vite comme ça ». Depuis, il n’a jamais arrêté.

Grâce aux dispositions mises en place par l’Alliance Sport-Études, Thomas réussit à concilier son DEC en Techniques de génie mécanique et son sport de haut niveau. Pour lui, tout est une question d’équilibre et d’organisation.

Depuis le début de son collégial, Thomas a participé à des défis d’envergure nationale. À sa première année au Cégep, il a terminé 20e sur 60 lors des Sélections nationales juniors à Trois-Rivières. Plus récemment, en 2018, il s’est classé 40e Junior au Canada en patinage de vitesse courtes pistes aux Sélections nationales juniors à Calgary. De plus, en 2014, il est arrivé en 9e position lors des Championnats canadiens longues pistes par catégorie d’âge.

Hormis les compétitions nationales, l’athlète prend également part à cinq compétitions annuelles à travers le Québec. Avec cet horaire de vie, Thomas doit faire preuve d’une grande préparation mentale.

« J’ai la chance d’être bien entouré. Mon entraîneur Samuel Bélanger et sa partenaire Kim Boutin, trois fois médaillée aux derniers Jeux olympiques, me préparent en conséquence et m’aident à bien vivre cette assiduité. Concrètement, je m’exerce deux heures cinq fois par semaine sur glace, je consacre une heure la fin de semaine à la préparation mentale et je m’entraîne en salle deux fois par semaine », confie-t-il.

Parmi ses défis à long terme, Thomas désire se rendre le plus loin possible, tout en gardant un équilibre. Sur le plan scolaire, il a l’intention de poursuivre en Génie à l’université après son DEC. Le Cégep de Sorel-Tracy salue le courage et les performances de cet étudiant et lui souhaite la meilleure des chances lors de sa prochaine compétition qui aura lieu à Québec les 6 et 7 avril prochain.

(Source : Cégep de Sorel-Tracy)

image