29 septembre 2020
Un pas de plus vers le bannissement des sacs de plastique à Sorel-Tracy
Par: Sébastien Lacroix
La Ville interdira les sacs d’emplettes en plastique le 22 avril 2021.
Photo gracieuseté

La Ville interdira les sacs d’emplettes en plastique le 22 avril 2021. Photo gracieuseté

La Ville de Sorel-Tracy se prépare à éliminer la distribution de tous les types de sacs d’emplettes en plastique d’ici le 22 avril prochain, soit pour le Jour de la Terre.

Publicité
Activer le son

Après avoir reçu l’appui de la Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy dans cette démarche, les commerçants ont été consultés lors d’une rencontre en ligne, le 15 septembre dernier.

Puis, le conseil municipal a adopté un avis de motion lors de la séance du 21 septembre. Ce qui signifie qu’un règlement sera adopté à une prochaine séance. Ceci devrait se faire quelque part à l’automne 2020, selon l’échéancier présenté sur le site Internet de la Ville.

Une tournée de tous les commerçants et une campagne de sensibilisation seront par la suite lancées à l’automne 2020 et à l’hiver 2021 pour se préparer à l’entrée en vigueur du règlement. Une représentante de la Ville sera dépêchée sur le terrain pour informer, sensibiliser et accompagner les commerçants dans le processus.

Les consommateurs sont donc invités à prendre l’habitude d’utiliser des sacs réutilisables pour emporter leurs achats. Puisqu’à partir d’avril 2021, ils n’auront plus accès à des sacs d’emplettes constitués de plastique.

Quelques sacs en plastique demeureront autorisés, précise-t-on dans le projet de règlement. C’est le cas des Publisac, des produits déjà emballés par un processus industriel, comme un sac de pain tranché, des sacs d’emballage pour les produits en vrac, des housses de nettoyeur et des sacs d’emballage pour les pneus.

Par cette initiative, la Ville souhaite emboîter le pas à de nombreuses municipalités du Québec qui ont adopté un règlement similaire au cours des dernières années. C’est le cas de Contrecœur qui l’a fait en avril 2018, à l’instar des 82 municipalités de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

Actuellement, on compterait entre 1,4 et 2,7 milliards de sacs d’emplettes, majoritairement des sacs de plastique, qui sont distribués chaque année au Québec. Or, seulement 14 % de ces sacs sont récupérés.

L’objectif de bannir les sacs de plastique à usage unique est de réduire à la source l’impact des sacs de plastique sur l’environnement puisque leur dégradation peut prendre jusqu’à 1000 ans et que les sacs de plastique ont des impacts importants sur les écosystèmes terrestres et marins.

Par ailleurs, leur production requiert des produits pétroliers et de l’eau, en plus de générer des gaz à effet de serre. Il n’existe pas non plus de solution rentable pour le recyclage de ces sacs, tant sur le plan écologique qu’économique.

image