21 janvier 2020
Un nouveau service enfance-famille voit le jour à l’Institution Kiuna d’Odanak
Par: Jean-Philippe Morin

L’inauguration du service a été effectuée le 20 janvier, à Odanak. Photo gracieuseté

L’Institution Kiuna, un centre d’études collégiales des Premières Nations situé à Odanak, a procédé à l’inauguration des services à l’enfance Skamon, le 20 janvier.

Publicité
Activer le son

Skamon veut dire maïs en langue abénakise. Faisant écho à l’usage traditionnel des plants de maïs par les Abénakis, les services à l’enfance Skamon se veulent un tuteur de croissance et de résilience pour les enfants ainsi que les parents-étudiants qui les accompagnent, peut-on apprendre dans un communiqué de presse.

Les enfants des étudiants auront dorénavant accès à des services spécialisés tels que des évaluations et des mesures d’encadrement de troubles d’apprentissages (évaluation neuropsychologique, évaluation affective et rencontres multidisciplinaires avec les écoles), des suivis psychothérapeutiques pour difficultés affectives (thérapie pour enfants, thérapie pour parents et thérapie pour parents et enfants) ainsi que des suivis en psychoéducation et éducation spécialisée (habiletés sociales, habiletés et stimulations psychomotrices, gestion du stress et des émotions, aide aux devoirs, francisation, habiletés parentales et intégration de zoothérapie (à venir)).

L’Institution Kiuna a été mise sur pied par le Conseil en Éducation des Premières Nations en 2011. Elle a pour objectif d’améliorer la réussite éducative et d’augmenter les niveaux de scolarisation en offrant un milieu d’apprentissage qui respecte et s’inspire de l’identité, des valeurs et des traditions des Premières Nations.

image