14 mars 2018
9e édition
Un nouveau parcours en bordure du fleuve pour le Défi Vélo Lussier
Par: Julie Lambert

Les membres du comité organisateur et les présidents d'honneur espèrent que les gens s'inscriront en grand nombre au Défi Vélo Lussier prévu le 14 juillet. (Photo : Julie Lambert)

Le comité organisateur du Défi Vélo Lussier a décidé de donner un vent de fraîcheur à sa 9e édition en offrant, le 14 juillet, un tout nouveau parcours aux cyclistes en bordure du fleuve Saint-Laurent.

Un des membres du comité, Mario Côté, était heureux de présenter les nouveautés de cette édition, dont un changement d’itinéraire de cette une boucle de 225 km et des ses autres parcours de 130 km et 95 km.

Contrairement aux années précédentes, le départ sera donné au quai Catherine-Legardeur de Sorel-Tracy à 6h45 et l’arrivée, vers 18h30, se fera au même endroit. Les participants passeront entre autres par Saint-Robert, Saint-Louis, Saint-Hyacinthe, Saint-Jean-sur-Richelieu, Chambly, Mont-Saint-Hilaire Saint-Antoine-sur-Richelieu et Saint-Ours. Un autre changement, le diner se fera à Saint-Jean-sur-Richelieu. Un transport sera offert pour ramener les cyclistes souhaitant faire seulement le parcours du matin ou de l’après-midi.

« On voulait changer notre terrain de jeu. Dans les autres années, les cyclistes parcouraient l’autoroute 20. Là on passera par plein de municipalités en bordure du fleuve, ce qui implique qu’on ne pourra pas revenir diner à Sorel-Tracy. On a pris toutes les précautions pour assurer la sécurité des cyclistes. En tout, cela nous prend une soixantaine de personnes pour accueillir nos cyclistes. Sans elles, on ne serait pas capable de faire le défi », a assuré M. Côté.

La santé à coeur

Bon an mal an, 200 personnes pédalent pour cette cause qui sert à amasser des fonds pour les besoins du programme Défi-Cancer du Centre d’action bénévole du Bas-Richelieu (CAB). L’objectif est de 50 000$ cette année, mentionne le vice-président de l’organisme, Frédéric Cournoyer.

« On vise encore cette somme puisque c’est celle que dépense l’organisme année en année pour maintenir ce service. Depuis le début du défi Vélo Lussier, on a remis plus de 300 000$ au CAB pour aider les gens atteints du cancer qui n’ont pas les moyens de payer leur traitement. Plusieurs arrêtent leur traitement faute de moyen. Le service permet de payer les services de la popote roulante, du transport médical ou de prothèses », explique-t-il.

L’événement se fera cette année sous la présidence d’honneur du pharmacien Alexandre Martel et de sa conjointe Chantal Forcier pour qui la cause est très importante.

« Le comité a pensé que nous serions capables de relever le défi. On est contents de faire équipe avec eux. C’est déjà difficile de passer au travers de cette épreuve, c’est donc encore plus dur de ne pas avoir les fonds pour les traitements », souligne M. Martel. « C’est une façon de nous impliquer et de donner du temps à ces personnes, parfois des jeunes, atteints de la maladie », ajoute sa conjointe Mme Forcier.

Les inscriptions au coût de 200$ se feront jusqu’au 10 mai. Des rabais sont offerts aux nouveaux participants ainsi qu’aux anciens participaient qui recruteront de nouveaux cyclistes pour participer au défi. Pour des informations, les gens peuvent aller au www.lussierdaleparizeau.ca/defi-velo.

image