21 février 2017
Un nom de gymnase en hommage à Pierre Lemay et Daniel Tellier
Par: Jean-Philippe Morin
Le maire de Sainte-Victoire-de-Sorel, Jean-François Villiard, est entouré des entraîneurs Daniel Tellier et Pierre Lemay, qui prendront leur retraite à la fin de la présente saison. | Gracieuseté

Le maire de Sainte-Victoire-de-Sorel, Jean-François Villiard, est entouré des entraîneurs Daniel Tellier et Pierre Lemay, qui prendront leur retraite à la fin de la présente saison. | Gracieuseté

En hommage aux deux entraineurs du club de mini-basket des Vaillantes, la Municipalité de Sainte-Victoire-de-Sorel nommera son centre récréatif « Centre Récréatif Lemay-Tellier ». Ce geste vise à souligner l’implication et le dévouement de Pierre Lemay et Daniel Tellier, qui en sont à leur dernière année avec l’équipe comme entraineurs.

Publicité
Activer le son

À la tête du club depuis plus de 25 ans, M. Lemay a su développer des passions et former de nombreuses jeunes filles, autant dans leur sport que dans la vie. Plusieurs d’entre elles se sont vues destinées à un avenir prometteur comme joueuses de basketball de haut niveau. Pour sa part, M. Tellier compte plus de 17 années comme membre de la famille des Vaillantes, notamment à titre d’entraineur des mini-Vaillantes.

Ensemble, ils ont remporté un nombre impressionnant de championnats de mini-basket, comme en témoignent les bannières qui tapissent le centre sportif qui s’apprête à porter leurs noms. En cumulant les succès, le duo Lemay-Tellier a contribué à la renommée de la Municipalité de Sainte-Victoire-de-Sorel, qui est maintenant reconnue à l’échelle du Québec. Pour les jeunes filles, c’est un honneur de faire partie d’une équipe aussi prestigieuse que les Vaillantes, car elles savent qu’elles pourront bénéficier d’un encadrement exceptionnel et qu’elles pourront toujours gravir les plus hautes marches des podiums.

Pour le maire de la Municipalité de Sainte-Victoire-de-Sorel, M. Jean-François Villiard, il était impensable de laisser partir les entraineurs pour leur retraite sans mettre en lumière de façon particulière tout le travail qu’ils avaient réalisé auprès des jeunes.

« C’est avec beaucoup de tristesse que nous envisageons les prochaines années sans leur présence, a déclaré M. Villiard. Pierre Lemay et Daniel Tellier ont été, au fil des années, des ambassadeurs pour la municipalité à travers le Québec, l’Ontario et même aux États-Unis. Ils ont réussi avec succès à inculquer à nos jeunes joueuses ce que veulent dire les mots discipline, persévérance, détermination, passion, etc. Ils se sont investis sans compter et toujours avec énergie. La Municipalité de Sainte-Victoire-de-Sorel leur en est plus que reconnaissante. »

Cette décision sera effective dès la fin des classes, juste à temps pour souligner le départ vers une retraite bien méritée pour les deux entraineurs. Carl Turcotte prendra la relève du club de Sainte-Victoire, qui deviendra Le Sonic.

image