11 novembre 2019
Un nichoir installé pour l’Hirondelle de rivage à l’Île de Grâce
Par: Katy Desrosiers

Un nichoir en bois a été installé à l'Île de Grâce pour aider au rétablissement des colonies d'Hirondelles de rivage. Photo gracieuseté

L'Hirondelle de rivage est une espèce menacée au Canada. Photo gracieuseté

Le Comité ZIP du lac Saint-Pierre a construit et installé un nichoir à Hirondelle de rivage sur l’Île de Grâce afin de soutenir les colonies de cette espèce d’oiseau dont les populations sont en déclin important au Canada.

Publicité
Activer le son

L’Hirondelle de rivage est désignée comme espèce menacée. Elle a perdu 98 % de ses effectifs au Canada depuis 1970.

Malgré que les causes de son déclin ne sont pas claires, la perte d’habitats via les projets de stabilisations des berges, l’exploitation commerciale de sablières, le dérangement des lieux de nidification par les véhicules tout terrain, l’urbanisation et le déclin des insectes par l’utilisation des pesticides sont des hypothèses émises.

Ce type d’oiseau creuse ses nids dans les berges, talus et falaises abruptes composées de sable et de limon et donc, l’activité humaine a un impact sur son habitat. Le comité tenait à construire une structure permanente qui faciliterait le rétablissement de l’espèce sur le territoire du lac Saint-Pierre.

La structure de bois donc a été installée près des rives et le comité espère voir les premiers pensionnaires au printemps prochain.

Plusieurs types d’hirondelles connaissent la même problématique que l’Hirondelle de rivage. Les Hirondelles noires ont vu leur population chuter de plus de 90 % au Québec entre 1970 et 2014. Un nichoir a été installé il y a quelques années à Baie-du-Febvre pour aider à son rétablissement.

Les oiseaux sont importants pour la biodiversité du lac Saint-Pierre puisqu’ils servent de nourriture à certaines espèces et permettent le contrôle d’insectes indésirables et la pollinisation d’espèces végétales.

Ces projets d’implantation de nichoirs sont possibles grâce au soutien du Fonds d’action Saint-Laurent, par le biais du programme maritime pour la biodiversité du Saint-Laurent, gouvernement du Québec.

image