23 mars 2018
Un Marché de l’emploi qui reflète la pénurie de main-d’œuvre
Par: Sarah-Eve Charland

Près de 300 personnes ont visité le Marché de l'emploi PLUS. (Photo: Pascal Cournoyer)

Plusieurs employeurs de la région ont participé à l'événement. (Photo: Pascal Cournoyer)

Plusieurs employeurs de la région ont participé à l'événement. (Photo: Pascal Cournoyer)

Près de 300 personnes ont visité le Marché de l'emploi PLUS. (Photo: Pascal Cournoyer)

Le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) Pierre-De Saurel se réjouit d’avoir accueilli un nombre record d’employeurs lors de la 7e édition du Marché de l’emploi PLUS du 22 mars, même si les travailleurs étaient moins au rendez-vous.

« Ce n’est pas une année record en terme d’achalandage. C’est un reflet du marché du travail. Quand on parle de pénurie de main-d’œuvre, on l’a ressenti dans l’organisation de l’événement. Les employeurs cherchent des travailleurs. Mais les travailleurs spécialisés ne cherchent pas », mentionne la coordonnatrice du CJE, Christine Marchand.

L’organisme a accueilli 49 employeurs, comparativement à 32 l’année précédente. Des entreprises de l’extérieur, comme Pratt & Whitney et GardaWorld, ont également sollicité les chercheurs d’emploi. « Ce sont eux qui nous ont approchés alors qu’il s’agit habituellement de l’inverse. »

L’événement s’est déroulé de midi à 19h le 22 mars à la salle Jani-Ber. Selon les estimations préliminaires, près de 300 personnes ont visité les lieux. Le Marché de l’emploi a pour objectif de permettre aux employeurs participants de rencontrer des employés potentiels et de permettre aux visiteurs de se trouver un emploi d’été, un emploi étudiant ou un emploi régulier.

image