22 février 2019
Inauguration du FABLAB du Centre de formation professionnelle
Un laboratoire de fabrication à la haute pointe de la technologie pour les élèves
Par: Katy Desrosiers
Selon l'équipe derrière le projet, le FABLAB permettra à certains élèves de s'accrocher davantage aux études. 
Photo Katy Desrosiers | Les 2 Rives ©

Selon l'équipe derrière le projet, le FABLAB permettra à certains élèves de s'accrocher davantage aux études. Photo Katy Desrosiers | Les 2 Rives ©

Le Centre de formation professionnelle de la Commission scolaire de Sorel-Tracy a inauguré son FABLAB, un laboratoire créatif numérique comportant différentes technologies. Dans le cadre de différents cours et pendant leurs temps libres, les élèves pourront se rendre au local pour apprendre le fonctionnement des équipements.

Le local compte trois imprimantes 3D, des machines à coudre, une surjetteuse, une brodeuse, une graveuse et coupeuse laser ainsi que des casques de réalité virtuelle.

Un investissement de 49 000 $, provenant d’une mesure ministérielle octroyée pour l’aménagement d’ateliers dans le cadre de nouveaux cours de sciences, a été utilisé pour se procurer les différents appareils. Avec ces achats, le but est de promouvoir les sciences et de stimuler l’intérêt des élèves envers les nouvelles technologies afin d’appliquer les théories à des projets pratiques d’innovation.

Les différents équipements peuvent être utilisés pour d’autres matières comme le français et la biologie. Les élèves pourront utiliser le casque de réalité virtuelle pour disséquer le corps humain, voyager dans d’autres pays et visiter des musées. Ils pourront se servir de leur expérience pour rédiger leurs textes et leurs présentations orales.

Corinne Dufour, apparitrice du FABLAB, explique que la clientèle en déficience intellectuelle du Centre pourra aussi se servir du local. Certains robots, plus simples à utiliser, ont été achetés pour les initier à la programmation.

En utilisant l’équipement, les élèves pourront aussi développer des compétences utiles dans différents milieux de travail comme l’infographie, le dessin industriel, l’usinage et la robotique.

Un projet de boutique est aussi en place afin que les élèves puissent vendre les objets qu’ils auront réalisés et cousus. D’ici deux ans, le Centre souhaiterait ouvrir le FABLAB à la population de la MRC de Pierre-De Saurel en soirée et la fin de semaine.

image