9 mars 2021
Un ex-Rebelle poursuivra sa carrière en NCAA division 1
Par: Jean-Philippe Morin

Hugo Allais a évolué pour les Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy pendant trois ans. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Hugo Allais devient le premier joueur des Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy à passer directement vers le hockey universitaire américain en NCAA division 1.

Publicité
Activer le son

Finissant en Sciences humaines du Collège, le défenseur a obtenu une bourse d’études et portera les couleurs des Beavers de Bemidji State University.

Originaire de France, Hugo Allais s’est exilé au Québec à l’âge de 15 ans pour vivre l’expérience du hockey nord-américain. Il a joué pendant deux pour le Collège St-Bernard à Drummondville avant de joindre les rangs des Rebelles à l’automne 2018.

Démontrant une progression fulgurante, il a connu une saison de rêve à sa deuxième saison au collégial. D’abord sélectionné pour représenter les étoiles de la Ligue de hockey collégial pour affronter UMass Boston (NCAA Div 3) en novembre 2019, il a aussi été sélectionné sur l’équipe nationale de la France au Championnat du monde junior des moins de 20 ans.

Avec les Rebelles, il a terminé sa saison 2019-2020 avec un total de 36 points (16 buts et 20 aides) en 35 matchs. Ses 16 buts lui ont conféré le premier rang parmi les défenseurs de la ligue, cinq de plus que son plus proche rival. Au terme de la saison, il a été nommé sur la première équipe d’étoiles de la ligue.

« Je me souviens encore du premier appel que j’ai fait à Hugo pour le recruter. Je savais que c’était un bon joueur, mais dès ce moment, j’avais un feeling que j’avais affaire à quelqu’un de spécial. Aujourd’hui, je confirme : Hugo Allais est spécial! Pour atteindre ce niveau, c’est d’abord parce que c’est un excellent défenseur, mais aussi parce qu’il est un compétiteur, passionné, humble, patient et loyal. C’est ce mix qui le rend spécial dans cette ère moderne de hockey! Ce sont des qualités que les Rebelles recherchent et valorisent, mais tout le mérite revient à Hugo et à ses parents Céline et Romuald », mentionne fièrement Richard Farley, responsable du programme hockey.

Son entraîneur des trois dernières années, Éric Messier, n’a que d’éloges à son sujet. « Hugo est tout un compétiteur et assurément un des joueurs les plus utiles à son équipe dans la ligue. Plus l’enjeu est grand, plus il veut performer. Sa passion et son plaisir à jouer au hockey sont contagieux. Cela fait de lui un modèle pour les plus jeunes. C’est un leader naturel! ».

Quant à Hugo Allais, il se dit reconnaissant envers l’organisation des Rebelles et le Cégep de Sorel-Tracy qui l’ont fait bien sentir « dès le jour 1 » afin qu’il puisse avoir l’esprit tranquille pour bien performer.

« Un merci particulier à mon coach, Éric Messier, pour m’avoir fait confiance et pour son enseignement, à Joé Letendre avec qui j’ai travaillé, même les étés, sur ma préparation physique, Richard Farley pour l’accompagnement tout au long du parcours, sans oublier mes enseignantes et enseignants ainsi que Soline Langis, répondante de l’Alliance Sports-études qui m’ont placé dans les meilleures conditions possibles pour pourvoir réussir mes études tout en me permettant de représenter mon pays lors des deux derniers championnats mondiaux M20 et M18. Merci à ma famille pour leur support, à l’ensemble du staff des Rebelles et à tous mes coéquipiers qui m’ont permis d’atteindre cet objectif », conclut le principal intéressé.

image