15 janvier 2020
35e édition le 25 avril au Cégep de Sorel-Tracy
Un duo père/fille à la présidence d’honneur du Gala du mérite économique
Par: Jean-Philippe Morin

Camille et Jean-Pierre Salvas sont les coprésidents d’honneur de la 35e édition du Gala du mérite économique. Photo Jean-Philippe Morin | Les 2 Rives ©

Les coprésidents d’honneur sont entourés du comité organisateur : Sylvain Dupuis (Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy), Josée Plamondon (CLD de Pierre-De Saurel), Michèle Gauthier (SADC Pierre-De Saurel), Marie-Pier Beaudoin (CLD de Pierre-De Saurel), Marcel Rainville (Journal Les 2 Rives) et Serge Dauphinais (Cégep de Sorel-Tracy). Photo Jean-Philippe Morin | Les 2 Rives ©

Jean-Pierre Salvas et sa fille Camille, qui est impliquée dans la relève de l’entreprise Fromagerie polyethnique Le Bédouin depuis environ deux ans, ont été choisis comme coprésidents d’honneur de la 35e édition du Gala du mérite économique, qui aura lieu le 25 avril prochain, au Cégep de Sorel-Tracy.

Publicité
Activer le son

L’entreprise de Saint-Robert connaît une croissance fulgurante. Depuis les six dernières années, elle a doublé son chiffre d’affaires. Dans les deux dernières années seulement, qui coïncident avec l’arrivée de Camille dans l’entreprise, la fromagerie a entrepris d’importants travaux. Deux phases d’agrandissement ont été effectuées (entreposage, vestiaires, entrée électrique) et les plans de la phase 3 sont en conception afin d’agrandir l’espace de production. Des investissements évalués en millions de dollars.

Le temps était donc parfait pour Jean-Pierre et Camille Salvas d’accepter l’invitation des organisateurs du Gala du mérite économique. Pour Jean-Pierre Salvas, il était logique d’être coprésident d’honneur de cet important rendez-vous annuel de gens d’affaires avec sa fille.

« Dans la région, on travaille fort pour amener des entreprises et partir des PME. Mais on oublie parfois que des transferts d’entreprises sont effectués. C’est le fun de montrer que des jeunes qui étudient dans des grandes villes veulent revenir dans la région pour prendre la relève des entreprises », souligne M. Salvas, qui se réjouit que le monde agricole et agroalimentaire soit représenté à la présidence d’honneur.

« La limite, c’est notre imagination », a-t-il ajouté, lorsque questionné sur le message qu’il voulait envoyer aux entrepreneurs appelés à s’inscrire au Gala du mérite économique. « Notre plan est d’agrandir encore. Quand le produit est bon et que les clients en veulent, ça nous pousse à continuer d’avancer. »

Camille Salvas a étudié à Polytechnique Montréal en ingénierie biomédicale. Elle a d’ailleurs travaillé pendant deux ans au CHUM dans ce domaine avant de se réorienter dans l’entreprise familiale. « Je ne m’ennuie pas du tout! Les journées ne se ressemblent pas », se réjouit celle qui suit plusieurs formations afin d’assurer une bonne relève.

L’entreprise compte environ 80 employés à son usine du chemin de Saint-Robert.

Ouverture des mises en candidature

L’an dernier, 40 entreprises avaient déposé leur candidature, tout près du record établi en 2018, alors que 46 entreprises étaient en nomination.

Pour mieux distinguer les diverses catégories, trois cahiers de candidatures sont proposés, soit un cahier pour la catégorie Employeur de choix, un cahier pour Tourisme, loisirs et culture – volet entreprises et volet événement ainsi qu’un cahier de candidature pour les autres catégories du gala, soit micro-entreprise et travailleur autonome, relève et transfert entrepreneurial, commerce de détail et restauration, entreprise de service et production industrielle.

La population est de nouveau invitée à voter dans la catégorie Jeunes entrepreneurs. Ce vote du public comptera pour 70 % de la note finale et l’autre 30 % sera déterminé par le jury. Toutes les entreprises ayant soumis leur candidature dans l’une des catégories du Gala et dont le promoteur principal est âgé entre 18 et 39 ans seront automatiquement intégrées au vote du public.

Nouveauté cette année : le jury, auparavant formé des membres du comité organisateur, sera maintenant constitué de cinq personnes indépendantes du comité. Ces personnes seront choisies au cours des prochaines semaines.

Les entreprises qui désirent soumettre leur candidature ont jusqu’au vendredi 28 février, à 16 h, pour envoyer le formulaire disponible au galameritesoreltracy.com.

image