18 août 2020
Un dernier sprint pour les Marlins
Par: Sébastien Lacroix
L’attaque des Marlins de Sorel-Tracy est tout feu tout flamme cette saison . Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

L’attaque des Marlins de Sorel-Tracy est tout feu tout flamme cette saison . Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

La prochaine semaine sera déterminante pour les Marlins de Sorel-Tracy. Avec encore trois matchs à jouer, ils peuvent toujours se classer parmi les cinq premières positions et obtenir leur laissez-passer pour les quarts de finale de la Ligue de baseball senior de la Vallée-des-Forts (LBSVF).

Publicité
Activer le son

Forts d’une fiche de 7 victoires et 6 défaites, les Marlins affronteront trois équipes qui sont à leur portée pour conclure le dernier droit de la saison. Ils affronteront d’abord les Cubs (2-8), à La Prairie, le mardi 18 août, à 20 h. Puis, ils recevront les Expos de Varennes (5-8) au stade René St-Germain, le vendredi 21 août à 20 h. Ils complèteront leur saison le dimanche 23 août, à 19 h, contre les Orioles (3-8) à Boucherville.

« Nous avons notre destinée entre les mains en affrontant des équipes qui sont derrière nous au classement. En gagnant deux ou trois parties, nous allons atteindre notre objectif en terminant probablement 4e et en ayant l’avantage du terrain [en première ronde] », souligne l’entraîneur des Marlins, Francis Simard.

Sur une séquence de quatre victoires, les Marlins souhaitent terminer la saison en force pour arriver en séries éliminatoires avec le momentum. « On veut arriver confiant et passer haut la main la première ronde. Notre objectif reste le même que nous avons mentionné en début de saison qui est d’atteindre la finale et rendu-là, tout peut arriver », plaide-t-il.

Les quarts de finale s’amorceraient dans la semaine du 31 août et se joueront sous la formule 3 de 5. Si les Marlins décrochent la quatrième place et l’avantage du terrain, deux des trois premiers matchs seront joués à Sorel-Tracy.

Une excellente saison

Malgré leur fiche de 7 victoires et de 6 défaites, les Marlins demeureront une équipe à surveiller. Puisqu’ils pourraient avoir une bien meilleure fiche. En effet, quatre de leurs six défaites ont été enregistrées alors que le point égalisateur était sur les sentiers en fin de match. « Nous étions chaque fois à un coup sûr de l’emporter », fait valoir Francis Simard.

Avec 84 points pour et 52 points contre, les Marlins avaient également un excellent différentiel de +32. Les Marlins étaient d’ailleurs l’une des meilleures attaques de la LBSVF après 13 matchs de disputés. Avec une moyenne au bâton globale de .346, Sorel-Tracy se classait au deuxième rang du circuit Senior BB à ce chapitre.

Ce qui est une nette amélioration par rapport aux dernières saisons où l’offensive était souvent le talon d’Achille de l’équipe. « C’est notre attaque qui est la grande surprise. Parce qu’habituellement, c’était tout le temps notre faiblesse », rappelle l’entraîneur des Marlins.

Quelques joueurs qui connaissent actuellement une excellente saison expliquent ce rendement. Par exemple, Karl St-Martin se bat actuellement pour remporter la triple couronne de la ligue pour la moyenne, les points produits et les coups de circuit. « Il a toujours été un très bon joueur, mais c’est sa plus grosse saison en carrière. Il est vraiment phénoménal cette année », souligne Francis Simard.

D’autres joueurs ont également éclos cette saison comme Dave Raymond-Thériault et Marc-André Champagne qui connaissent une excellente saison au bâton.

La rotation des lanceurs n’était pas mal non plus, avec une moyenne de points mérités de 3.63. Ce qui est bon pour le quatrième rang à ce chapitre.

image