27 août 2019
Un club pour démocratiser la boxe
Par: Deux Rives

Nathalie Labonté, de Cardio-Vélo, est entourée des copropriétaires Alexandre Trépanier et Rémi Lesacq. Photo gracieuseté

Les installations sont situées au 96, rue du Roi. Photo gracieuseté

Les installations sont situées au 96, rue du Roi. Photo gracieuseté

Texte de Sébastien Lacroix

Le Club de Boxe Lion Pierre-De-Saurel, qui s’apprête à ouvrir ses portes sur la rue du Roi en septembre prochain, souhaite « démocratiser » la boxe pour la rendre accessible aux plus d’adeptes possible.

Plutôt que de chercher à faire de futurs Rocky Balboa, les propriétaires Alexandre Trépanier et Rémi Lesacq veulent avant tout valoriser la mise en forme par la boxe. Ils visent autant les filles que les gars, de 7 à 77 ans, qui veulent enfiler les gants pour se mettre en forme.

Le Club souhaite implanter la boxe « éducative », un concept où les adversaires ne cherchent pas à se faire mal. « C’est calqué sur un modèle en Russie et en France. C’est pour ceux qui ne veulent pas arriver au travail avec un œil amoché ou un nez cassé », commence Alexandre Trépanier.

« C’est un bon compromis pour eux. Parce qu’il n’y a aucun coup en puissance qui est toléré, continue-t-il. Ça ressemble à ce qu’on appelle du «tag». Dans le sens où il faut seulement chercher à toucher l’adversaire. Les participants peuvent faire trois rounds de deux minutes et il y a un arbitre pour s’assurer qu’il n’y ait pas de transferts de poids excessifs. »

Le Club offrira également la boxe olympique, avec tous les équipements de protection nécessaires. Si jamais des athlètes veulent pousser leur sport à un plus haut niveau, le Club collaborera avec d’autres qui sont plus compétitifs. « On sera là pour les encadrer s’ils veulent aller plus loin », assure Alexandre Trépanier, un entraîneur certifié niveau 3 par Boxe Québec.

Il y a également des sessions de Cardio Boxe qui sont offertes par le Club. Certaines sont d’ailleurs déjà commencées pour les femmes et les enfants. Pour le volet boxe, le Club débutera ses cours de 12 semaines dès le 16 septembre. Ceux-ci se donneront les lundis, mercredis et jeudis, en soirée, et les samedis, dans l’avant-midi.

Les propriétaires se sont associés à Nathalie Labonté, de Vélo Cardio. Les deux entreprises de mise en forme cohabiteront dans les mêmes locaux. Comme les horaires seront différents, ils pourront se partager les équipements.

Des installations de qualité

Les propriétaires n’ont d’ailleurs pas lésiné sur la qualité des installations. Ils ont monté un ring neuf de la compagnie Top Ring, comme ceux qu’on peut voir au Centre Bell lors des grands galas de boxe professionnelle.

Grâce à un rabais de la compagnie Leone Canada, ils ont pu acquérir de nombreux sacs et poires d’entraînement, de même que des gants et des cordes pour les apprentis boxeurs. Les membres y trouveront aussi des vélos pour faire du cardio, des espaces de mise en forme, des poids libres et des élastiques.

Pour plus d’information sur les horaires et les cours offerts, il est possible de se rendre au www.clubboxelion.com.

image