8 septembre 2021
Un candidat à la mairie de Massueville appuyé par des aspirants conseillers
Par: Jean-Philippe Morin

Richard Gauthier veut devenir maire de Massueville le 7 novembre prochain. Photo NathB

Jessica Lambert, candidate au poste 1. Photo gracieuseté

Jonathan Fortier, candidat au poste 2. Photo gracieuseté

Louis Fillion, candidat au poste 3. Photo gracieuseté

Guillaume Brouillard, candidat au poste 4. Photo gracieuseté

Debbie Millington, candidate au poste 5. Photo gracieuseté

Le candidat à la mairie de Massueville, Richard Gauthier, dit vouloir contribuer à développer sa municipalité. Pour ce faire, il s’est entouré de cinq candidats à différents postes de conseiller municipal qui ont la même vision que lui.

Publicité
Activer le son

M. Gauthier spécifie toutefois que tous les candidats sont indépendants et ne constituent pas une formation politique. « Avec moi, d’autres citoyens veulent travailler au développement de la municipalité, la gérer au meilleur de nos compétences, et être à votre service », indique-t-il dans un communiqué.

Arrivé à Massueville en 2009, M. Gauthier s’est impliqué dans différents comités et campagnes de financement. Il a fait son entrée au conseil municipal en 2014, puis est devenu maire suppléant par la suite.

Au poste 1, Jessica Lambert, éducatrice en garderie et mère de trois enfants, pose sa candidature comme conseillère municipale. Elle dit avoir à cœur les intérêts des jeuens familles qui sont plus nombreuses à s’installer à Massueville.

Au poste 2, Jonathan Fortier dit aimer le village où sa famille s’est installée récemment. Père de trois enfants de moins de 6 ans, le surintendant dans une compagnie d’excavation à Montréal dit avoir envie que le village regorge d’activités pour toutes les générations.

Au poste 3, Louis Fillion, conseiller municipal depuis 2017, dit vouloir poursuivre le travail entamé. Résident de Massueville depuis 16 ans et responsable de la Fête des récoltes depuis 15 ans, il veut continuer de mettre en valeur la municipalité.

Au poste 4, Guillaume Brouillard entend relancer la vie communautaire affectée par la pandémie. Résident du village depuis 2010, pompier depuis 2014 et lieutenant depuis cet hiver, il veut faire partie de comités et redonner.

Au poste 5, Debbie Millington veut améliorer la qualité de vie, la quiétude et les services aux citoyens. Depuis 35 ans, elle travaille au service et à la vente.

image