4 janvier 2021
Trois œuvres d’art s’ajoutent à la collection municipale de la Ville de Contrecœur
Par: Alexandre Brouillard

Paulette Desaulniers Desrosiers a gagné le prix coup de coeur du public grâce à son œuvre Malaise. Photo gracieuseté

À la suite d’une période de votation en ligne et de la délibération du jury, trois œuvres ont été choisies pour rejoindre la collection municipale de la Ville de Contrecœur dans le cadre de son Programme d’achat d’ œuvres d’art.

Publicité
Activer le son

L’exposition présentée pour la première fois en mode virtuel par Culture C et la Ville de Contrecoeur, entre le 20 novembre et le 10 décembre 2020, proposait 41 œuvres présentées par 16 artistes locaux. Les membres du jury indépendant formé de Maud Allaire, mairesse de Contrecœur, Jean-Louis Mireault, artiste professionnel, et Stéphan Gosselin, administrateur de Culture C, ont exceptionnellement choisi trois œuvres d’art et non deux comme à l’habitude.

Le jury a choisi Vue sur Lavaltrie de Suzanne Godbout ainsi que Petit coin de campagne de Suzanne Voisard. De son côté, Paulette Desaulniers Desrosiers et son œuvre Malaise ont remporté le coup de cœur du public.

« Le choix du jury cette année représentait bien cet ADN de la Ville de Contrecœur avec une vision fluviale et une autre de sa campagne », souligne la mairesse de Contrecœur, Maud Allaire.

L’exposition a récolté un total de 318 votes tout en ayant le nombre le plus élevé d’oeuvres présentées et d’artistes participants, des records par rapport aux années passées. « Culture C se réjouit de la vitalité culturelle de Contrecœur. La pandémie nous a forcés à nous réinventer et les résultats sont incroyables. Nous sommes heureux de voir qu’il y a eu, parmi les participants, un bel amalgame d’habitués et de nouveaux visages », mentionne Laurie Pagé, directrice générale de Culture C.

Depuis 2002, le Programme d’achat d’oeuvres d’art de la Ville lui permet d’acquérir, chaque année, des œuvres originales d’artistes locaux. Cette collection contient désormais 75 œuvres qui sont exposées en permanence dans plusieurs édifices municipaux.

image