6 mars 2017
Trois importants chantiers routiers dans la région
Par: Sarah-Eve Charland
Le ministère des Transports du Québec investira 543,9 M$ dans le réseau routier de la Montérégie de 2017 à 2019. | TC Média - archives

Le ministère des Transports du Québec investira 543,9 M$ dans le réseau routier de la Montérégie de 2017 à 2019. | TC Média - archives

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) mettra sur pied trois chantiers dans la région. En plus de poursuivre les travaux de reconstruction de l’autoroute 30, il lancera des travaux d’asphaltage à Saint-Roch-de-Richelieu et à Contrecœur.

La reconstruction de l’autoroute 30, entre les kilomètres 127 et 133, fait partie des projets de plus de 10 M$ qui devraient se réaliser entre 2017 et 2019. Il s’agit de la deuxième phase du projet entamé en 2016. La première phase se consistait en la reconstruction de l’autoroute 30, entre les kilomètres 133 et 137.

Le MTQ prévoit également effectuer des travaux d’asphaltage sur la route 223, entre Saint-Antoine et la rue Saint-Jean-Baptiste à Saint-Roch-de-Richelieu, ainsi que des travaux d’asphaltage pour la route 132, entre Contrecœur et Verchères.

En tout, Québec va investir 543,9 M$ dans le réseau routier de la Montérégie de 2017 à 2019. Quelque 324 chantiers seront actifs, majoritairement pour assurer la sécurité des usagers.

La ministre responsable de la Montérégie, Lucie Charlebois, en a fait l’annonce lors d’un point de presse à Vaudreuil-Dorion le 6 mars.

«Toutes les infrastructures ont été construites dans les mêmes années et arrivent donc à échéance. Ces infrastructures font l’objet d’une évaluation du MTQ, ce qui explique que 80 % de la somme annoncée aujourd’hui concerne la conservation des chaussées et infrastructures. On va entretenir [les routes en place] avant d’aller plus loin.»

Mme Charlebois a parlé d’un processus différent mis en place depuis la Commission Charbonneau. «On n’est plus à l’ère de Duplessis, a-t-elle assuré. La question est dépolitisée, l’attribution n’a rien à voir avec le comté ou l’allégeance. La décision est prise selon les priorités de sécurité.»

En Montérégie, on parle de 136 structures et 459 km de route qui sont inscrits à la programmation routière 2017-2019 du MTQ. Sur les 324 chantiers, on évalue à 3550 le nombre d’emplois créés ou maintenus.

Répartition des investissements en Montérégie

• 230,4 M $ consacrés aux structures, dont 46,9 M $ aux structures municipales;

• 208,2 M $ destinés aux chaussées;

• 43,5 M$ pour améliorer le réseau routier;

• 61,8 M $ au développement du réseau routier.

Avec la collaboration de Éric Tremblay.

image