26 novembre 2018
Nouvelles dispositions de la Loi sur les hydrocarbures
Trois compagnies pétrolières lorgnent les ressources naturelles de la région
Par: Julie Lambert

Des citoyens de Saint-Denis-sur-Richelieu avaient dénoncé l'exploitation du gaz de schiste sur leur territoire en 2011. (Photo : Archives)

Les compagnies pétrolières et de gaz ont dévoilé aux citoyens du Québec les licences d’exploitation qu’elles détiennent par la publication d’avis dans les médias il y a quelques jours. Les sols de plusieurs Municipalités de la MRC de Pierre-De Saurel sont visés par trois compagnies.

La nouvelle Loi sur les hydrocarbures, entrée en vigueur le 20 septembre dernier, encadre davantage l’industrie et oblige les compagnies à informer la population que le sous-sol de leur terrain fait partie d’une zone qui est sous licence d’exploration.

Le porte-parole du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Nicolas Bégin, explique que ces avis concernent seulement l’exploration et non l’exploitation des ressources naturelles.

« C’est une question de formalité et pour rendre plus transparent le processus. Les permis garantissent aux entreprises que dans un secteur donné, elles seront les seules à pouvoir le faire. Si elles veulent faire des travaux, par contre, elles devront demander des autorisations au gouvernement et aux propriétaires fonciers », mentionne-t-il.

Les permis ne sont pas séparés par Municipalités et peuvent les couvrir en partie ou en totalité. L’entreprise Altai Resources détient actuellement une grande majorité des licences sur le territoire. Les compagnies Ressources Prairie Provident Canada ainsi que Repsol Pétrole et Gaz Canada lorgnent aussi certaines Municipalités.

Rencontre avec le milieu

Le membre du conseil d’administration d’Altai Resources inc., Raymond Savoie, a confirmé qu’aucun projet n’était envisagé à court terme dans la région puisqu’un moratoire est toujours en vigueur. Ce dernier empêche l’exploration pétrolière et gazière dans la vallée du Saint-Laurent depuis 2011.

Le gouvernement du Québec avait suspendu l’effet des licences d’exploration en raison de la controverse sur le gaz de schiste. Le moratoire a été prolongé en 2014 et en 2016. L’entreprise a rencontré une partie des maires des MRC de Pierre-De Saurel dans les dernières semaines afin de répondre à leurs questions, souligne-t-il.

« Nous avons fait presque le tour de tout le monde avant la publication des avis afin que les gens aient la bonne information et pour qu’ils comprennent bien que cela ne change rien. Ce n’est pas dans le but de faire des travaux. Les gens ont été satisfaits des rencontres, on n’a pas senti d’inquiétudes particulières. On ne sait pas ce que le gouvernement va faire, mais ils ne se pencheront certainement pas sur le moratoire avant que tout soit en ordre avec la nouvelle loi », pense-t-il.

Le préfet de la MRC de Pierre-De Saurel, Gilles Salvas, confirme que les maires du territoire ont reçu des lettres ou ont été visitées par la compagnie. Il assure que rien n’est prévu concernant des projets de ce type sur le territoire et que la MRC n’avait pas changé sa position sur le sujet.

« Ils nous ont expliqué que c’était la procédure et ont envoyé des cartes des territoires à toutes les municipalités. Ils nous ont affirmé qu’il n’y avait aucun projet en cours et ils semblaient sincères. Au lieu de nous rassurer, cela a plutôt fait le contraire et nous a inquiétés un peu. Le moratoire est toujours en cours, mais il n’y a pas de date. Pour l’instant, on est protégés, mais on a aussi pris nos précautions dans les dernières années puisque toutes nos municipalités ont voté des résolutions pour la protection de nos sols afin qu’il n’y ait pas d’exploitation », soulève Gilles Salvas.

Compagnies

Municipalités

Altai Resources

Saint-Aimé, Saint-Ours, Saint-Robert, Saint-Roch-sur-Richelieu, Sainte-Victoire-de-Sorel, Contrecœur, Saint-Joseph-de-Sorel, Sainte-Anne-de-Sorel, Sorel-Tracy et Yamaska

Ressources Prairie Provident

Massueville, Saint-Aimé, Saint-David, Saint-Gérard-Majella, Saint-Robert et Yamaska

Repsol Pétrole et Gaz Canada

Puits foré en 2008 sur le territoire de Saint-David

image