4 octobre 2019
Transformation de cannabis dans l’ancienne prison : il n’y aura pas de référendum
Par: Jean-Philippe Morin

Le projet de reconversion de l'ancienne prison n'ira pas en référendum. Photothèque | Les 2 Rives ©

Seulement 24 citoyens sur les 286 électeurs aptes ont signé le registre disponible à l’hôtel de ville de Sorel-Tracy, le 2 octobre, afin de demander un référendum au projet de reconversion de l’ancienne prison en usine de transformation de cannabis.

Or, 39 signatures étaient nécessaires pour la tenue d’un référendum, si bien que le projet pourra aller de l’avant.

Le règlement autorisant l’usage Séchage et transformation du cannabis dans la zone P-03-929 sera donc adopté le lundi 7 octobre, au conseil de ville de Sorel-Tracy, puis le changement de zonage sera soumis pour approbation à la MRC de Pierre-De Saurel le 9 octobre.

Rappelons que la tenue d’un registre était devenue nécessaire après que 12 personnes aient signé, avant le 18 septembre, un document pour le demander.

Le 3 septembre, une vingtaine de résidents du secteur s’étaient déplacés à l’hôtel de ville pour une séance de consultation publique concernant le changement de zonage de l’ancienne prison. Certaines inquiétudes avaient été soulevées par les citoyens, qui ont été rassurés par M. Chalifoux et la Ville de Sorel-Tracy.

image