19 juin 2017
Théroux s’offre une victoire convaincante à son retour
Par: Jean-Philippe Morin
David Théroux sera la tête d'affiche d'un gala présenté à Sorel-Tracy le jeudi 14 décembre. |  © archives/Pascal Cournoyer

David Théroux sera la tête d'affiche d'un gala présenté à Sorel-Tracy le jeudi 14 décembre. | © archives/Pascal Cournoyer

Malgré ses huit mois hors du ring, le boxeur sorelois David Théroux (12-2, 8 KO) a suivi son plan de match à la lettre, le 17 juin à l’Olympia de Montréal. Ce lui a permis de vaincre le Mexicain Francisco Javier Perez (16-9-1, 12 KO) par décision unanime.

Les trois juges lui ont donné la victoire dans tous les rounds (3x 60-54), mais il a tout de même dû trimer dur pour l’emporter.

« Je suis vraiment content de ma performance, lance d’emblée David Théroux, au bout du fil. Les gens savent que j’aime le KO, mais de me battre jusqu’à la limite de six rounds, c’est bénéfique pour moi. L’expérience, ça ne s’achète pas. Même si j’étais rouillé, je ne me suis pas fait frapper solidement ou fait toucher inutilement. »

Le boxeur de 23 ans a gardé ses distances lors des trois premiers rounds tout en restant actif et en bougeant ses pieds. Il a aussi abondamment utilisé son jab. Puis dans la deuxième moitié du combat, le Sorelois s’est rapproché pour frapper au corps et à la tête.

« Il était vraiment tough, analyse David Théroux. Il a très bien encaissé. Quand je le pinçais à la tête, il restait là. »

Le pugiliste ne s’en cache pas : la dernière année n’a pas été facile pour lui. Après son combat de mai 2016, il ne s’est battu qu’une seule fois en un an, soit en octobre. Il avait alors subi la défaite face à Jose Emilio Perea, par décision partagée. « C’est aussi pour ça que je suis content de ma victoire! », ajoute-t-il.

Changement d’entraîneur

Sans tambour ni trompette, David Théroux s’est associé à un nouvel entraîneur, Carl Handy. Ce dernier est un ancien boxeur (24-8-2, 15 KO), maintenant rendu entraîneur chez Boxemontreal.com, le gym où s’entraîne David Théroux.

Son ex-entraîneur Pierre Bouchard et son conseiller Stéphan Larouche sont toujours dans les parages, près de lui. David Théroux tenait d’ailleurs à leur rendre hommage.

« Depuis cet hiver, je travaille avec Carl Handy. On est revenu à la base de la boxe. J’ai eu de très bons entraînements. Je tiens à souligner le travail de mes coachs Carl, Pierre et Stéphan qui m’ont beaucoup aidé », souligne le boxeur.

Un gala à Sorel-Tracy cet automne?

David Théroux veut se battre à Sorel-Tracy d’ici peu. Stéphan Larouche serait d’ailleurs en discussion pour amener un événement de boxe sur le quai Catherine-Legardeur.

« Revenir à Sorel-Tracy est toujours dans les plans. Tant et aussi longtemps que je vais être un boxeur professionnel, on va revenir faire des événements de boxe à Sorel. On regarde pour cet automne ou d’autres options, Stéphan est là-dessus », conclut le jeune boxeur.

image