21 février 2018
Terrain synthétique : la Commission scolaire appuie la Ville
Par: Jean-Philippe Morin

Denis Rajotte est le président de la Commission scolaire de Sorel-Tracy. (Photo: archives)

Malgré un refus de la Commission scolaire de Sorel-Tracy d’implanter un terrain synthétique sur le terrain de football de l’École secondaire Bernard-Gariépy, les commissaires ont appuyé, le 20 février, la Ville de Sorel-Tracy dans ses démarches en vue d’avoir une subvention.

Publicité
Activer le son

La Ville lorgne le terrain adjacent au Club de curling Aurèle-Racine, selon ce que le président de la CS de Sorel-Tracy, Denis Rajotte, a annoncé en séance de conseil des commissaires. Sorel-Tracy a demandé l’appui de la CS dans sa demande de subvention dans le cadre du Programe de soutien aux infrastructures sportives et récréatives du ministère.

« Un appui de notre part donnerait du poids à leur demande, même si ce n’est pas sur notre terrain. Je pense qu’on devrait les appuyer. Ça va améliorer les loisirs de la ville et permettre à des jeunes de la région d’avoir accès à un terrain synthétique. On va les aider à aller chercher leur subvention », a déclaré M. Rajotte, avant que la résolution soit adoptée à l’unanimité par les commissaires.

Rappelons que la Ville de Sorel-Tracy lorgnait d’abord le terrain de l’école Bernard-Gariépy afin d’implanter ce terrain synthétique. Selon Denis Rajotte, la CS de Sorel-Tracy a d’autres projets d’investissement sur la table pour le moment, mais il ne ferme pas la porte à un projet éventuellement. La Ville a donc décidé de se tourner vers un de ses terrains dans sa demande de subvention qui devait être envoyée avant le 23 février.

 

image