23 janvier 2019
Taux de près de 200 % à l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Sorel : la grippe pas en cause pour l’instant
Par: Katy Desrosiers

L'urgence de l'Hôtel-Dieu de Sorel a un taux d'occupation élevé au cours des derniers jours. Photothèque | Les 2 Rives ©

Le taux d’occupation de l’urgence de l’Hôtel-Dieu-de-Sorel avoisine les 200 % depuis quelques jours, atteignant même plus de 210 %, le 21 janvier. Cependant, selon Daniel Vincent, conseiller-cadre relations publiques, médiatiques et ministérielles pour le CISSS de la Montérégie-Est, le taux élevé est dû à un nombre élevé d’hospitalisations.

« Il y a beaucoup d’hospitalisés, donc il est un peu plus difficile qu’à l’habitude d’avoir accès à un lit dans les différentes unités, d’où le taux élevé d’occupation à l’urgence », explique M. Vincent.

Il ajoute que peu de cas d’influenza sont répertoriés parmi les patients à l’urgence. Selon les informations transmises, on retrouve plusieurs patients âgés avec différentes maladies et des pertes d’autonomie. Il y a aussi des cas d’AVC, d’angine instable, d’insuffisance cardiaque, de diabète débalancé et de psychiatrie.

En date du mercredi 23 janvier à 9 h, le taux d’occupation était de 165%. Le nombre de civières disponible est de 17, alors qu’on retrouve 28 patients sur civière. Cinq patients sont sur civière depuis plus de 24 heures.

image