21 août 2015
Sylvain Simard éjecté de son siège à la présidence de la SAQ
Par: Julie Lambert
L’ancien député péquiste de la région, Sylvain Simard, a été éjecté de son siège à la présidence du conseil d’administration de la SAQ, la semaine dernière. | JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL DE QUEBEC/AGENCE QMI.

L’ancien député péquiste de la région, Sylvain Simard, a été éjecté de son siège à la présidence du conseil d’administration de la SAQ, la semaine dernière. | JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL DE QUEBEC/AGENCE QMI.

L’ancien député de Richelieu et ministre péquiste, Sylvain Simard, a perdu son poste de président du conseil d’administration de la Société des alcools du Québec (SAQ) après avoir été remercié, le 19 août, par le gouvernement libéral.

Il occupait cette fonction depuis 2013 alors qu’il avait été nommé à la tête du conseil d’administration par le gouvernement péquiste de Pauline Marois. Son mandat devait durer cinq ans, mais M. Simard n’aura été en poste qu’un peu plus de deux ans et demi.

Le gouvernement a annoncé la nomination de la professeure aux HEC Montréal, Johanne Brunet, à son siège. Elle le remplacera dans ses précédentes fonctions.

Cette dernière compte dans son expérience professionnelle des postes de vice-présidente principale de TV5 Amérique et de directrice à la Société Radio-Canada.

L’attachée de presse du ministre des Finances a expliqué la décision du gouvernement à l’Agence QMI après l’annonce de la nomination. « La SAQ entame un virage pour se rapprocher de sa clientèle et renouveler son modèle d’affaires, nous jugeons approprié et nécessaire d’effectuer quelques ajustements dans la composition du conseil d’administration de cette société d’État, afin de faciliter ces changements », a-t-elle précisé.

Contacté à sa résidence, Sylvain Simard n’a pas retourné notre appel avant d’aller sous presse.

Le député actuel de Richelieu, Sylvain Rochon, a déploré le congédiement de M. Simard sur sa page Facebook.

« Les libéraux écartent sans fondement des personnes qui ont fait grandement profiter leurs organisations de leurs compétences. La vente de produits québécois a atteint, sous la présidence de Sylvain Simard, des records à la SAQ. Ces gestes s’additionnent à tous les autres que ce gouvernement a posés et qui nous permettent de prendre sa mesure. »

M. Simard a été élu pour la première fois en 1994 dans la circonscription de Richelieu. Il a été entre autres ministre des Relations internationales (1996 -1998), ministre des Relations avec les citoyens et de l’Immigration (2000 – 2001), ministre d’État à l’Administration et à la Fonction publique (2001- 2002) ainsi que ministre de l’Éducation (2002 – 2003).

L’ancien député a quitté la vie politique à la fin du mandat reçu en 2008, juste avant l’élection générale québécoise de 2012.

image