5 mai 2017
Suzanne Dansereau ne se présentera pas aux élections municipales
Par: Sarah-Eve Charland

La mairesse de Contrecœur, Suzanne Dansereau, a annoncé son retrait de la vie politique municipale cette semaine auprès de ses citoyens. Elle restera en poste jusqu’aux élections le 5 novembre.

Même si elle avait maintenu lors des élections en 2013 qu’il s’agissait de son dernier mandat, sa décision résulte d’une longue réflexion sur son implication politique.

« Être élu est de plus en plus exigeant. Ce ne sont pas des heures faciles. Les gens ne se rendent pas compte à quel point on travaille beaucoup d’heures. Il faut aussi savoir se retirer et laisser notre place aux jeunes ou à quiconque », affirme Mme Dansereau.

La mairesse était également impliquée auprès de l’Union des municipalités du Québec, à la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent et est préfète à la MRC Marguerite-D’Youville.

« Quand je m’implique, je ne le fais pas à moitié », mentionne-t-elle.

Terminer ses dossiers

Mme Dansereau prend cette décision après 24 années d’implication en politique municipale, dont quatre mandats à titre de mairesse. Au cours de ces années, elle a vu la municipalité évoluer. Elle a notamment connu la construction du carrefour giratoire et du complexe commerciale près de l’autoroute 30.

« Ce n’est pas du tout la même ville qu’il y a 24 ans. Il s’en est passé des choses. Je ne me rappelle pas de tout tellement j’ai travaillé des dossiers », souligne-t-elle.

L’une des choses dont elle est la plus fière est l’obtention du titre de pôle logistique de transport à Contrecœur.

« Je suis contente que ça soit fait. Nous sommes la seule municipalité qui obtient à la fois le titre de pôle logistique et la zone industrialo-portuaire », dit-elle.

La mairesse quittera ses fonctions le cœur en paix. « Un autre de mes fiertés, c’est le fait que le Port de Montréal agrandira son site à Contrecœur. Au terme de ces projets, il y aura autant de travailleurs que d’habitants dans la municipalité. Je quitterai donc en sachant que tout ça va se faire », dit-elle.

image