4 décembre 2017
Suzanne Dansereau devient candidate pour la CAQ dans Verchères
Par: Sarah-Eve Charland

Suzanne Dansereau (Archives)

L’ancienne mairesse de Contrecœur, Suzanne Dansereau, se lance à nouveau en politique. Elle devient candidate aux élections provinciales du 1er octobre 2018 sous les couleurs de la Coalition Avenir Québec (CAQ) dans la circonscription de Verchères.

Publicité
Activer le son

« Quelle belle façon de poursuivre les dossiers sur lesquels j’ai travaillé au cours des dernières années. Que ce soit le pôle logistique ou l’agrandissement du Port de Montréal, il y a toujours une partie provinciale. Il y a souvent des embûches provinciales. Je vais travailler là-dessus », affirme Mme Dansereau, qui a été mairesse pendant 16 ans.

Après avoir travaillé pendant de nombreuses années pour permettre à la Ville de Contrecœur d’obtenir le titre de pôle logistique, elle compte mettre ce dossier au sommet de ses priorités.

« Quand on trouve que ça ne bouge pas assez vite, la meilleure façon, c’est de s’impliquer. C’est ce que je fais. Je crois avoir encore la passion de la politique », mentionne-t-elle.

Elle avait annoncé vouloir mettre fin à sa carrière politique au niveau municipal en terminant son mandat en novembre 2017, mais elle ne savait pas ce qu’elle comptait faire par la suite. Le chef de la CAQ, François Legault, l’a approchée au printemps dernier.

« Ce n’était pas prémédité. M. Legault m’a fait une offre. J’y ai réfléchi pendant tout l’été. J’ai consulté ma famille et j’ai décidé de me lancer. C’est un parti rassembleur. J’avais voté pour la CAQ aux dernières élections. Je ne m’en cache pas », ajoute-t-elle.

C’est d’ailleurs l’expérience de François Legault en tant qu’homme d’affaires qui l’a poussée à se présenter sous les couleurs de la CAQ. « J’aime beaucoup l’homme d’affaires. Il est près des gens, des jeunes et des familles. »

Le député péquiste de Verchères, Stéphane Bergeron, représente la région depuis 2005. « Je pense que ce sera une chaude lutte. Il faudra faire valoir nos préoccupations et nos forces », assure Mme Dansereau.

Plusieurs réalisations

Le chef de la CAQ est heureux de pouvoir compter sur Suzanne Dansereau dans son équipe.

« Elle a réalisé plusieurs améliorations concrètes. Elle a contribué à l’agrandissement du réseau de pistes cyclables, à l’enfouissement des fils sur la 132, à la construction de la promenade sur pilotis, et la liste est longue. […] Suzanne est une leader. Je compte beaucoup sur elle », a souligné François Legault, lors de l’annonce le 4 décembre.

Dans la circonscription de Richelieu, François Legault a déjà annoncé en août que Jean-Bernard Émond, qui a été candidat à deux reprises dans la région, portera à nouveau les couleurs de la CAQ pour faire face au député péquiste Sylvain Rochon.

 

image