15 février 2021
En préparation pour l’été 2021
Statera mise sur les nouveautés et les partenariats
Par: Katy Desrosiers

Statera connaitra une nouvelle ère dès l’été 2021. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Une restructuration majeure est amorcée chez Statera afin de relancer l’attraction régionale, fermée depuis mars 2020. Le nouveau directeur général, Patrice Duchesne, souhaite modifier la formule et créer des partenariats dans la région pour pousser le concept encore plus loin.

Publicité
Activer le son

Des améliorations locatives seront apportées au parcours. Entre autres, des places assises seront ajoutées au centreet la vidéosur la légende de la fillette disparue dans les îles de Sorel sera modifiée. Après avoir effectué la visite et lu des commentaires, M. Duchesne tenait à ce que l’image de la jeune fille s’étant noyée soit changée. « C’est une question de visuel. L’histoire reste là. Ça va vraiment améliorer la perception et le bouche-à-oreille » explique-t-il.

Une toile opaque a été installée au dôme pour qu’il puisse devenir comme un cinéma. Des projections sont prévues toutes les heures de 11 h à 19 h. Un des trois films de base sera modifié et comprendra un nouveau comédien.

« Vous êtes les seuls au Québec à avoir ça, avec la SAT (Société des arts technologiques). Je ne sais pas si les gens le réalisent. Il y a quelque chose à exploiter là, il s’agit juste d’avoir des bons films », lance le directeur général.

Il est en discussion avec le Cinéma St-Laurent et consulte aussi des catalogues de films 360 degrés provenant du monde entier.

De nouvelles croisières devraient s’ajouter. « C’est un des hit et on veut le pousser plus loin, ajouter à l’expérience. […] On veut offrir plus de variété pour que quelqu’un qui a déjà fait la croisière veuille revenir pour en faire une différente », mentionne-t-il.

Il songe à en faire une avec de la musique et une familiale, plus tôt et plus courte.

Pour Patrice Duchesne, les partenariats sont importants. Il souhaite que Statera soit une vitrine pour mettre en évidence ce qui se fait dans la région, comme les bières, le gin et les fromages.

Les restaurateurs ont été approchés dans l’espoir d’offrir des formules comme celles qui existaient à l’époque du Théâtre du Chenal-du-Moine.

« Je veux essayer d’être une courroie de transmission positive sur le quai. Ensuite, c’est à vous d’embarquer ou pas et d’être fiers ou pas. Moi, je suis enthousiaste, je trouve ça beau, je trouve ça bon et c’est ça que j’ai envie de transmettre pour la prochaine saison. […] Je fais zéro politique. Je ne suis pas dans cette dynamique-là. Je suis plus dans la fierté du produit local et régional. […] Je vais essayer de partager mon positivisme pour qu’on soit tous dans le même sens, qu’on essaie d’amener du monde à Sorel et ce soit le fun », affirme-t-il.

Une nouvelle ère

Se sont joints aussi à l’équipe la coordonnatrice à l’expérience, aux communications et réseaux sociaux Kathia Nadeau, la secrétaire et responsable de l’administration Ginette Côté et la responsable du scolaire et de la relance touristique Christine Diguer.

Au conseil d’administration s’ajoutent Chantal Cimon de Desmarais Protection, Pierre Mandeville, Thierry Migeon de TM-Communications.com et Me Karl Sacha Langlois, directeur général de la Ville de Sorel-Tracy. Ils siègeront aux côtés de Roger Bibeau, un des membres fondateurs. Louis-George Mandeville jr ne sera plus administrateur, mais demeurera consultant pour le développement du marché scolaire.

Dans un communiqué, Statera indiquait que ces changements lancent une nouvelle ère et que la restructuration a pour but d’assurer la viabilité financière de l’attraction.

« […] Les membres du C.A. et l’équipe de Statera sont enthousiastes et prêts à repartir sur de solides fondations. La réalité actuelle de la pandémie aura cependant affecté plusieurs aspects, dont l’aménagement du site, sa programmation et le budget disponible. À l’écoute des conseils d’Annie Blanchette, CPA, c’est donc avec la prudence et la transparence amenées par une nouvelle gestion avisée que la relance de Statera se fera », peut-on lire.

image