8 décembre 2020
Sprint final vers l’élection partielle dans Du Faubourg
Par: Alexandre Brouillard

Stéphane Béland a remporté l'élection partielle dans le district Du Faubourg, un quartier qu'il habite depuis plus de 30 ans. Photo gracieuseté

Corina Bastiani désire faire profiter les citoyens du quartier de ses connaissances dans les domaines légaux, économiques et décisionnels. Photo gracieuseté

Advenant une victoire, Jocelyn Gravel souhaite travailler de façon honnête au conseil municipal pour les gens Du Faubourg. Photo gracieuseté

Marc Leclerc Deveault souhaite mettre de l’avant de nouvelles visions d’avenir pour la région de Sorel-Tracy. Photo gracieuseté

Les quatre candidats à l’élection partielle dans Du Faubourg à Sorel-Tracy en sont aux derniers milles de leur campagne électorale. Les citoyens du quartier se rendront aux urnes les 12 et 13 décembre, alors que certains ont déjà exercé leur vote par anticipation les 6 et 7 décembre derniers. Voici un résumé des dernières communications des quatre candidats en lice.

Publicité
Activer le son

Stéphane Béland veut faire progresser son quartier

« Accepter de devenir candidat à cette élection partielle dans le quartier Du Faubourg, c’est pour moi un désir certain, mais surtout le souhait de représenter les citoyens et citoyennes d’un quartier que j’habite depuis plus de 30 ans », explique Stéphane Béland dans son communiqué.

Ses principaux engagements seront de promouvoir la vision et les besoins de ses électeurs pour le développement du quartier, mais aussi pour la Ville de Sorel-Tracy. De pair avec l’envie de faire progresser de nombreux enjeux locaux, Stéphane Béland a à coeur « la qualité de vie des citoyens, l’aménagement et l’urbanisme, le développement économique local, le développement communautaire, les loisirs ainsi que la culture ».

Impliqué en tant qu’homme d’affaires depuis plusieurs années, à Sorel-Tracy, il désire maintenant investir son temps à représenter les gens de sa communauté et à faire valoir le point de vue de tous ses électeurs Du Faubourg au conseil municipal.

Corina Bastiani est prête à relever le défi

« Des richesses foncières et des réalités très différentes forment le quartier Du Faubourg, c’est un quartier résidentiel, commercial, agricole, institutionnel et industriel. Les défis sont beaux! Je réponds présente », indique Corina Bastiani dans sa communication envoyée aux médias.

Désirante d’être utile au maximum pour sa communauté en ces temps particuliers, elle entend faire valoir les requêtes des citoyens au conseil municipal grâce à ses connaissances dans les domaines légaux, économiques et décisionnels. Elle précise connaitre de quelle façon « une ville [est] administrée, elle connait les biens communs qu’elle a à gérer ainsi que les marges de manœuvre des élus municipaux ».

« Les élu.es doivent pallier les effets pervers de la pandémie. Il leur faut être encore plus créatifs, plus présents dans leur communauté et appuyer encore plus les commerçants. La transparence, l’équité et la bienveillance sont des valeurs d’autant plus importantes en ce moment », souligne la candidate.

Jocelyn Gravel sur le terrain avec ses concitoyens

« Je propose une vision à la fois belle et réaliste de mon quartier et de ma ville », souligne Jocelyn Gravel, tout en indiquant que cette phrase résume bien sa pensée à quelques jours du vote.

Selon lui, la campagne de terrain qu’il a menée et qu’il mènera jusqu’à la fin était la bonne façon de rejoindre ses concitoyens. « Ce n’était sûrement pas la plus facile des campagnes à cause de la COVID-19, mais quelle satisfaction de faire la différence pour certaines personnes qui ont apprécié me voir en personne! Bien sûr que l’internet est un outil formidable, mais en ces temps difficiles, il était important pour moi d’être le plus près possible des gens de mon quartier, d’être sur le terrain et d’avoir des conversations amicales, franches et honnêtes avec eux sur les enjeux du quartier et de la ville », explique le candidat.

Advenant une victoire à l’élection, il estime être en mesure de réaliser un travail honnête et sans artifice, mais surtout en étant très connecté. « J’ai travaillé fort toute ma vie, alors le travail ne me fait pas peur et j’ai une qualité… j’apprends vite! », précise-t-il.

Marc Leclerc Deveault veut innover

Tout en réitérant vouloir organiser des consultations publiques périodiques avec les citoyens, Marc Leclerc Deveault veut introduire « une façon innovatrice de faire de la politique municipale et mettre de l’avant de nouvelles visions d’avenir pour notre belle région », mentionne Marc Leclerc Deveault, dans son communiqué de presse.

« Je m’engage à demeurer constamment à l’écoute des citoyens de mon district en organisant périodiquement des rencontres publiques pour discuter et échanger directement avec eux de leurs priorités, préoccupations et suggestions pour améliorer notre qualité de vie. […] Je tiens à contribuer au renforcement d’une vie municipale inclusive qui permettra un développement harmonieux de notre ville, en collaboration avec nos élus en place à Sorel-Tracy et ceux de la MRC de Pierre-de-Saurel » a affirmé le candidat.

Selon lui, c’est en favorisant une participation directe des citoyens à la vie du district que la démocratie municipale sera enrichie. « Les besoins réels de mes concitoyens me tiennent à cœur et je veux les transmettre positivement et efficacement », mentionne-t-il à quelques jours du scrutin.

Lors de la première journée de vote par anticipation, le dimanche 6 décembre, 441 électeurs ont voté sur un total de 3888 électeurs, ce qui représente un taux de 11,34%. Lors de la seconde journée de vote par anticipation, le lundi 7 décembre, 284 électeurs ont voté, ce qui représente un taux de 7,30%. Après les deux journées de vote par anticipation, ce sont 725 électeurs sur 3888 qui se sont rendus aux urnes, soit 18,64%.

image