5 janvier 2018
Sorel-Tracy Mitsubishi verra le jour dans quelques mois
Par: Jean-Philippe Morin

L'ancienne bâtisse de Volkswagen sur la route Marie-Victorin deviendra un concessionnaire Mitsubishi ce printemps. (Photo: Pascal Cournoyer)

Le propriétaire de Sorel-Tracy Nissan, Richard Morrissette, a acquis l’ancienne bâtisse de Volkswagen sur la route Marie-Victorin afin d’y implanter Sorel-Tracy Mitsubishi dans quelques mois.

Le plan d’affaires de M. Morrissette a été accepté par la compagnie une semaine avant Noël. Les architectes analyseront le bâtiment le 10 janvier afin que des rénovations y soient effectuées dans les prochaines semaines. Le propriétaire prévoit être opérationnel ce printemps.

« C’est un investissement important. Au début, on aura entre six et dix employés et on prévoit grossir très rapidement », commente Richard Morrissette.

L’idée d’implanter ce concessionnaire à Sorel-Tracy est venue naturellement, explique M. Morrissette. Rappelons que Nissan a acheté Mitsubishi Motors en octobre 2016.

« Quand j’ai rencontré le président, il m’a demandé ce qui arrivait avec Mitsubishi à Sorel et s’il pouvait y avoir un avenir. Mitsubishi veut passer de 21 000 véhicules neufs vendus annuellement au Canada à 50 000 dans quelques années. Je crois qu’il y a une ouverture dans le marché ici pour cette marque. »

La concession soreloise de Mitsubishi prévoit des ventes d’environ 200 véhicules neufs par année.

Chez Sorel-Tracy Nissan, 22 employés y travaillent. Cinq cent un véhicules neufs et environ 150 véhicules usagés ont été vendus cette année. Les ventes ont triplé depuis cinq ans chez Nissan et c’est ce que Richard Morrissette espère amener avec l’implantation d’un concessionnaire Mitsubishi.

« Avec les deux concessionnaires, ça ne peut qu’être bénéfique pour nous. On va diviser les dépenses, notamment au niveau de la publicité. De plus, depuis que Nissan a acquis Mitsubishi il y a un an et demi, la technologie entre les deux compagnies est partagée. Il y aura d’intéressantes nouveautés dans les véhicules des deux compagnies l’an prochain », se réjouit M. Morrissette.

image