14 octobre 2020
MISE À JOUR: le corps de Jacques Dumas retrouvé
Par: Jean-Philippe Morin

Jacques Dumas a été retrouvé sans vie le 14 octobre, à 16 h 30, dans la rivière Richelieu au centre-ville de Sorel-Tracy. Photo gracieuseté

Jacques Dumas, le père du conférencier, animateur, chanteur et humoriste sorelois Alain Dumas, était disparu depuis le mardi 13 octobre, en soirée. Il a malheureusement été retrouvé sans vie vers 16 h 30, le 14 octobre.

Publicité
Activer le son

L’homme de 84 ans avait été vu pour la dernière fois dans la résidence où il habite, la Résidence Soleil Manoir Sorel située sur la rue George, vers 18 h le mardi 13 octobre.

Il a finalement été repêché dans la rivière Richelieu par Groupe Océan de Sorel-Tracy, vers 16 h 30, près du 10, rue de la Reine au centre-ville de Sorel-Tracy.

Son décès a été constaté au centre hospitalier. Une autopsie sera pratiquée sur son corps. L’enquête de la Sûreté du Québec se poursuit afin de déterminer les causes et les circonstances de cet événement.

En début de journée, la directrice de la Résidence, Michèle Grondin, s’expliquait mal ce qui s’était passé. « C’est un mystère complet jusqu’à maintenant. Il a l’habitude de sortir en soirée et de revenir vers 21 h ou 22 h, mais il n’est pas revenu cette fois », indiquait-elle en début de journée.

Vers 16 h, une préposée aux bénéficiaires chargée de lui donner ses médicaments est allée cogner à sa porte, mais il n’était pas à son appartement. C’est à ce moment que la direction a commencé à se poser des questions.

« Une employée de la cuisine l’a vu vers 18 h, mais plus rien après. Quand on a vu en soirée qu’il ne revenait pas comme il en a l’habitude, on a appelé la police. On a une douzaine de caméras qui couvrent plusieurs sorties et on ne l’a pas vu sortir de midi à minuit. Si une sortie n’a pas de caméra, il doit peser sur un bouton pour sortir, donc on l’aurait su. L’hypothèse qu’on a, c’est qu’il a pu sortir en même temps que quelqu’un d’autre », avance Mme Grondin.

Jacques Dumas n’a pas averti personne de sa sortie. Les policiers ont fouillé tous les appartements de la résidence, mais leurs recherches ont été vaines.

« Il a laissé ses clés et ses cartes dans l’appartement. Il a l’habitude de prendre l’autobus pour se déplacer, mais sa carte d’autobus est restée ici. C’est difficile d’expliquer ce qui s’est passé. C’est un homme lucide qui est habitué de sortir… », indique la directrice du Manoir Sorel.

image