29 juin 2017
Sorel-Tracy envahie par les arts visuels
Par: Sarah-Eve Charland
Plusieurs sculptures sont exposées au quai Richelieu pour symboliser l’époque des bateaux blancs. | Gracieuseté

Plusieurs sculptures sont exposées au quai Richelieu pour symboliser l’époque des bateaux blancs. | Gracieuseté

Le Centre des arts contemporains du Québec à Sorel-Tracy a lancé une programmation estivale afin de souligner le 375e anniversaire de la municipalité.

Le premier volet de la programmation, qui a pour thème « D’une rive à l’autre », a vu le jour le 26 juin. Cinq œuvres d’artistes de la région et d’ailleurs (Peter Gnass, Richard Caplette, Jocelyn Parenteau, Jean Henri et Assia Z.) sont exposées au quai Richelieu jusqu’à la fin du mois d’octobre. Ces créations, créées avec des matériaux recyclés, symbolisent l’époque des bateaux blancs.

Deux artistes des Premières nations, Joyce Panadis et Marian Snow, ont créé des œuvres devant le public du 28 au 30 juin au parc Maisouna.

Aussi, plusieurs jeunes concevront des œuvres éphémères à la Colonie des Grèves sous la thématique de l’environnement. Ils utiliseront des matériaux trouvés sur leur lieu de création et exposeront au Parc régional des Grèves. Le tout se déroulera du 10 au 14 juillet et du 17 au 21 juillet.

Le sculpteur Euclide Cormier présentera son œuvre permanente au parc Regard-sur-le-Fleuve cet été. Le projet a été réalisé en collaboration avec le Regroupement pour la santé des aînés Pierre-De Saurel. L’œuvre devrait mesurer près de 12 pieds de largeur. Le thème est L’humain s’interrogeant sur la santé de la planète.

Un autre volet regroupe le legs de cinq œuvres monumentales permanentes qui seront disposées le long de la rivière Richelieu.

Le dernier volet consistera en l’exposition qui regroupera des créations de tous les artistes impliqués dans le projet « D’une rive à l’autre ». Cela se déroulera du 9 août au 31 octobre à la Maison des gouverneurs à Sorel-Tracy.

image