16 juin 2017
Sorel-Tracy engagée dans la préservation des eaux du fleuve et des Grands Lacs
Par: Louise Grégoire-Racicot
DR-16062017-BREVEGRANDSLACS.jpg | Photo: Gracieuseté

DR-16062017-BREVEGRANDSLACS.jpg | Photo: Gracieuseté

Les maires de l’Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent, dont fait partie Sorel-Tracy, réclament du fédéral un financement adéquat pour préserver ces eaux, y compris celles du lac Saint-Pierre.

Le maire Serge Péloquin prenait la parole alors qu’il participait au congrès annuel de l’Alliance, le 14 juin, à Montréal. Une coalition binationale de 130 maires représentant plus de 17 millions de personnes.

Il faut attirer l’attention de tous les paliers de gouvernement et de la population sur ces eaux, a-t-il reconnu, mais aussi dénoncer les actions qui mettent en péril cette réserve d’eau potable.

« Il faut également travailler ensemble pour mettre de l’avant des solutions concrètes », a-t-il insisté.

Devant le retrait des États-Unis des Accords de Paris sur les changements climatiques, les maires ont mis l’accent sur le rôle accru de leurs villes dans cette lutte.

Enfin les maires souhaitent la désignation de Réserve mondiale de la biosphère de l’UNESCO pour les Grands Lacs et le Saint-Laurent, dans le but d’attirer l’attention internationale à l’écosystème unique que forme ce bassin versant.

image