19 mai 2021
Sonia Éthier quittera la présidence de la CSQ
Par: Alexandre Brouillard

La Soreloise Sonia Éthier quittera la présidence de la CSQ en juin prochain à la fin de son mandat de trois ans. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

La Soreloise Sonia Éthier a annoncé qu’elle ne sollicitera pas un nouveau mandat à la présidence de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) en juin prochain, à la suite de son seul et unique mandat de trois ans.

Publicité
Activer le son

À la tête de la CSQ depuis juin 2018, Sonia Éthier a décidé de ne pas briguer un second mandat pour des raisons familiales et personnelles, rapporte La Presse. Sa réflexion qui s’est échelonnée sur plusieurs mois n’aurait aucun lien avec une possible candidature politique.

Mme Éthier était enseignante, au début de sa carrière en 1982, à Sorel-Tracy, et avait par la suite présidé le Syndicat de l’enseignement du Bas-Richelieu. Elle était ensuite devenue vice-présidente de la CSQ en 2015 et avait succédé à Louise Chabot, en 2018, à la présidence de la CSQ.

L’organisation est actuellement en négociation, depuis plus d’un an, avec le gouvernement du Québec pour le renouvellement des conventions collectives de ses membres. La CSQ est la troisième centrale syndicale avec le plus de membres, soit environ 200 000 membres, dont près de 130 000 dans le domaine de l’éducation. Elle regroupe plusieurs organisations syndicales comme la Fédération des enseignantes et enseignants de CEGEP et la Fédération des syndicats de l’enseignement. Le prochain conseil exécutif de la CSQ sera élu à l’occasion de son congrès en juin prochain.

Sonia Éthier ne désire pas donner d’entrevue d’ici la fin de son mandat en juin prochain.

image