9 juin 2021
Six nouveaux autobus urbains adaptés arrivent à Sorel-Tracy
Par: Katy Desrosiers

Six nouveaux autobus urbains adaptés pour les personnes en fauteuil roulant et à faible mobilité ambulatoire sont arrivés sur le territoire de Sorel-Tracy. Photo gracieuseté

Le Groupe Transbus a procédé à la livraison dans la région de six autobus urbains accessibles aux personnes en fauteuil roulant ou à faible mobilité ambulatoire. Ainsi, les trajets au centre-ville et ceux se rendant à Longueuil par la route 132 seront mieux adaptés pour une partie de la clientèle.

Publicité
Activer le son

L’entreprise est responsable de la flotte de véhicules pour le transport en commun dans différentes régions. Sur le territoire de Sorel-Tracy, Contrecœur et Varennes, elle possède un peu moins de 40 véhicules comme des autobus urbains ou des autocars.

Au début de l’été 2020, le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, a contacté le président du Groupe Transbus, Stéphane Tremblay, afin de voir la possibilité d’introduire de nouveaux véhicules adaptés sur le territoire.

Toutefois, à ce moment, avec la pandémie, le niveau d’utilisation du transport en commun était à son plus bas. Aussi, les véhicules de l’entreprise à Sorel-Tracy sont relativement récents. Lorsque Le Groupe Transbus a obtenu le contrat pour la gestion des véhicules en 2012, il a repris la commande d’autobus qui avait déjà été passée par l’entreprise responsable précédente. Donc, les autobus sur le territoire ont neuf ans, alors qu’un véhicule de ce type a une durée de vie d’environ 20 ans.

En parlant de la situation avec le maire et de l’importance de l’achat local, entre autres avec l’arrivée du Panier Bleu, M. Tremblay a regardé les différentes options.

« On a eu l’occasion de vendre six véhicules urbains qu’on opérait chez vous à un autre transporteur. C’était des véhicules 2011. On a commandé six autobus Nova Bus fabriqués à Saint-Eustache, 100 % québécois, avec un plancher bas où on peut faire monter à bord des personnes en fauteuil roulant. Je suis bien fier de ça. C’est un beau service à offrir à la population », mentionne M. Tremblay.

Le nez des autobus s’abaisse pour faciliter l’embarquement des personnes à faible mobilité ambulatoire et au besoin, une rampe peut être déployée pour les fauteuils et les gens qui marcheraient au moyen d’un déambulateur ou d’une canne.

Ces autobus 2021 ont été réalisés sur mesure et comprennent l’air conditionné.

Le président du Groupe Transbus dit avoir été particulièrement touché par la demande du maire, puisqu’il a lui-même, dans sa famille, une personne se déplaçant en fauteuil roulant.

« Il y a sûrement certaines personnes qui vont dire « C’est le fun, je vais pouvoir monter à bord ». Même s’il y a un service de transport adapté qui fonctionne très bien soit dit en passant », précise Stéphane Tremblay.

Un futur vert et adapté

Stéphane Tremblay s’engage à intégrer de plus en plus de véhicules adaptés dans sa flotte. Il est aussi fier que les autobus de l’entreprise proviennent du Québec. Les véhicules précédents étaient fabriqués à Winnipeg et dans le Minnesota. Maintenant, les minibus viennent de Drummondville, les autocars de Sainte-Claire, les nouveaux autobus urbains de Saint-Eustache et les autobus scolaires de Saint-Jérôme.

Pour ce qui est des autobus scolaires, l’entreprise en possède 18 complètement électriques. M. Tremblay espère que le développement se poursuivra au niveau des véhicules électriques afin d’un jour avoir des autobus urbains avec assez d’autonomie pour faire la route entre Sorel-Tracy et Longueuil.

image