15 juin 2015
Sainte-Victoire implante un troisième bac – le brun
Par: Louise Grégoire-Racicot
On jette notamment au bac brun épluchures de fruits et légumes, résidus verts, journaux souillés, papiers mouchoir, etc. | Photo TC Média

On jette notamment au bac brun épluchures de fruits et légumes, résidus verts, journaux souillés, papiers mouchoir, etc. | Photo TC Média

Sainte-Victoire-de-Sorel est la seule municipalité de la MRC de Pierre-De Saurel à apprivoiser la cueillette des déchets domestiques à trois voies – bacs bleu, vert et noir – et ce depuis le premier avril.

Depuis en fait que la Régie de gestion des matières résiduelles du Bas St-François (RGMRBSF) dont elle est membre, a mis en place une nouvelle collecte de matière organique.

« Québec interdira en 2020 l’enfouissement de la matière organique putrescible. Elle devra être transformée en compost. Aussi la Régie a-t-elle décidé d’implanter les bacs bruns sur son territoire », explique le maire Jean-François Villiard.

Il se défend bien d’être avant-gardiste, notant que les régions de Drummondville et Saint-Hyacinthe le font depuis longtemps.

Lui, comme bien des gens avaient des craintes (odeurs, vermine, etc.). « La première semaine fut un vrai free for all. Maintenant, les choses vont de mieux en mieux. Les gens apprennent à trier leurs déchets. Les contraintes disparaissent. »

Des ajustements sont encore à faire mais il est lui-même agréablement surpris de voir tout ce qui peut être mis au bac brun. « Ce qui fait que le noir est moins rempli. C’est un nouveau style de gestion de nos ordures. Cela impose de changer nos habitudes. »

Ce qui a compliqué la situation, c’est que l’implantation s’est faite en même temps qu’un changement d’horaire de collecte – les bacs noirs vidés aux 15 jours plutôt que chaque semaine, explique-t-il. « Mais tous ces efforts, on les fait pour nous, pour nos enfants afin d’améliorer notre environnement. »

Toujours membres de la Régie jusqu’en décembre 2016, Sainte-Victoire déléguera ensuite la gestion de ses déchets à la MRC de Pierre-De Saurel à laquelle elle appartient.

« Chose certaine, pas question de revenir en arrière. Les bacs bruns sont là pour rester. S’ils ne sont pas implantés par la MRC, il faudra trouver une solution qui assurera la suite. Et ce même s’il faut faire affaire avec la Régie pour cette partie de gestion de nos matières résiduelles. »

Toujours pas décidée

Reste à savoir si la MRC aura alors implanté cette troisième voie que les maires considèrent. Ils avaient même mené un projet pilote de juin 2013 à janvier 2014 dans deux secteurs de Sorel-Tracy auprès de 203 logements aussi bien unifamiliaux que multifamiliaux, en secteur urbain, semi-urbain et rural.

L’expérience a permis d’évaluer des choses mais n’était pas concluante à tous les points de vue.

image