28 juillet 2021
Agrandissement subventionné à 100 % du Centre de services municipaux
Saint-Gérard-Majella va de l’avant malgré une soumission plus élevée
Par: Alexandre Brouillard

Les travaux d’agrandissement de la salle communautaire du Centre de services municipaux de Saint-Gérard-Majella devraient débuter l’automne prochain. Photothèque | Les 2 Rives ©

Bien que le coût du projet d’agrandissement de la salle communautaire dépasse d’environ 150 000 $ le montant de la subvention de 646 696 $ issue du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec 2019-2023 (TECQ), le conseil municipal de Saint-Gérard-Majella a décidé d’aller de l’avant avec le projet et assure qu’il se fera à coût nul pour ses citoyens.

Publicité
Activer le son

Dans les boîtes depuis novembre dernier, ce projet d’agrandissement de la salle communautaire majelloise avait initialement été évalué à environ 540 000 $.

Alors que la municipalité dispose officiellement d’une subvention de 646 696 $ issue du programme de la TECQ, le maire de Saint-Gérard-Majella, George-Henri Parenteau, avait assuré l’hiver dernier que « si le coût pour le projet dépasse le montant de la subvention de la TECQ, le conseil n’irait pas de l’avant ».

À la suite des appels d’offres, les prix des quatre soumissions excédaient l’évaluation. Les élus ont tout de même décidé d’octroyer le contrat au plus bas soumissionnaire conforme, soit le Groupe Drumco Construction inc., pour un montant total de 827 880 $. Selon les recommandations de l’architecte du projet, le contrat accordé au Groupe Drumco Construction inc. est valide seulement si l’entreprise se conforme aux conditions d’octroi de contrat prévues à l’appel d’offres.

Malgré un manque à gagner d’environ 150 000 $, M. Parenteau affirme que deux autres subventions devraient s’ajouter à celle de la TECQ pour couvrir la totalité du 827 880 $. « Le coût total des travaux d’agrandissement de la salle communautaire sera entièrement subventionné », assure-t-il.

Les travaux d’agrandissement devraient débuter l’automne prochain. « Nous aurions aimé que les travaux commencent plus tôt, mais certains matériaux de construction sont difficiles à avoir, ce qui retarde le processus. Toutefois, je peux dire que la nouvelle partie sera d’une grandeur de 35 par 70 pieds et comportera deux nouvelles salles de bain », précise George-Henri Parenteau.

Toujours de l’opposition

On se souviendra que face à ce projet d’agrandissement, une grogne citoyenne s’était mise en branle lors des derniers mois et avait culminé avec la démission de Jean Beaubien, un des conseillers de la municipalité.

De plus, une pétition signée par 59 citoyens avait été déposée au conseil municipal en février dernier. Puis, en avril, une requête collective demandant la suspension des appels d’offres et des autres démarches en cours pour reporter les travaux avait également été signée par 87 Majellois.

Ensuite, lors de la séance spéciale du conseil, le 28 juin dernier, quelques citoyens avaient encore une fois exprimé leur désaccord en contestant la nécessité du projet d’agrandissement.

« Il y a toujours des gens qui s’opposent au projet, mais on ne peut pas être tous d’accord », admet George-Henri Parenteau.

Assemblée publique au calendrier

En février dernier, l’instigateur de la pétition, Michel Léveillé, soutenait que le projet aurait dû être élaboré avec l’assentiment de la population avant d’être présenté comme un fait accompli. Il avait alors émis le souhait qu’une assemblée publique soit organisée.

Cinq mois plus tard, soit le mardi 27 juillet, une réunion publique d’information concernant le projet d’agrandissement de la salle communautaire aura lieu à 19 h au Centre de services municipaux de Saint-Gérard-Majella. Les citoyens pourront alors adresser leurs questions aux membres du conseil municipal, alors que les conseillers et le maire seront tous présents.

image