22 juin 2016
Rouler au-delà de ses limites!
Par: Sarah-Eve Charland
Les deux équipes de Rio Tinto Fer et Titane ont célébré leur arrivée au Stade olympique le 19 juin. | Gracieuseté

Les deux équipes de Rio Tinto Fer et Titane ont célébré leur arrivée au Stade olympique le 19 juin. | Gracieuseté

Les deux équipes de Rio Tinto Fer et Titane ont participé à des activités pour inciter les élèves à bouger. | Gracieuseté

Les deux équipes de Rio Tinto Fer et Titane ont participé à des activités pour inciter les élèves à bouger. | Gracieuseté

« C’est une expérience humaine incroyable. C’est difficile par moment et incroyable à d’autres moments », s’est exclamé Michel Cabana, un des cyclistes de Sorel-Tracy qui faisait partie d’une des deux équipes de Rio Tinto Fer et Titane qui ont parcouru près de 1000 km lors de la 8e édition du Défi Pierre Lavoie.

Les dix employés de l’entreprise ont commencé le défi le 16 juin au Saguenay-Lac-Saint-Jean pour se rendre à Montréal le 19 juin.

« Le moment fort, c’est l’arrivée au stade olympique à Montréal. Nos amis et nos familles nous recevaient et nous encourageaient. J’avais la chair de poule et les larmes aux yeux », se remémore-t-il.

L’expérience ne s’est pas révélée sans difficulté. La parcelle de route la plus laborieuse a été celle entre La Baie et Baie-Saint-Paul.

« Il y avait des côtes. C’était tellement dur. Il fallait focusser. On manquait aussi de sommeil. C’est quelque chose. On l’a vécu en équipe. On a fini par oublier la difficulté parce qu’on vivait sur un high d’adrénaline. »

Pour Michel Cabana, il s’agissait d’une première expérience dont il se rappellera longtemps. « C’est payant pour tout le monde. On va plus loin de ce qu’on croit être capable. On s’est dépassé. Au début, on ne sait pas comment on va y arriver. Finalement, on passe à travers! C’est incroyable. »

Payant pour des écoles

Les équipes de Rio Tinto Fer et Titane ont amassé des sous au cours des derniers mois qui seront remis aux écoles Au Petit Bois et Harold Sheppard. Au moment de mettre sous presse, le montant n’avait pas encore été dévoilé aux écoles.

Rio Tinto Fer et Titane participait pour une sixième année au Grand Défi. Au cours des cinq dernières éditions, les équipes amassaient entre 12 000$ et 15 000$ par année.

« C’est comparable aux autres années. Les gens ont été très généreux », affirme l’adjointe à la direction générale, Julie Tellier.

Les cyclistes ont parrainé les élèves des écoles ciblées en participant à des activités physiques durant le mois de mai.

« Les élèves nous recevaient comme des héros. Les écoles ont su trouver des activités différentes et intéressantes. On constate que les écoles n’ont pas trop de matériel. Ils sauront certainement faire bon usage du montant recueilli », ajoute M. Cabana.

Les écoles pourront soumettre des projets à l’organisation du Grand Défi Pierre Lavoie qui gérera les fonds.

Près de 200 équipes ont participé à l’événement. Les participants à l’événement du 1000 km ont accumulé 1,9 million de dollars en 2015 dans le cadre du parrainage des écoles.

image