26 avril 2021
Vaccination en entreprise
Rio Tinto Fer et Titane et ArcelorMittal répondent à l’appel
Par: Alexandre Brouillard
A patient is given a H1N1 swine flu vaccination at the University College London hospital, October 21, 2009. A nationwide vaccination programme to counter the H1N1 swine flu virus began on Wednesday, beginning with frontline health workers and those in at-risk groups.  REUTERS/Lewis Whyld/Pool    (BRITAIN SOCIETY HEALTH)

Le pôle de vaccination « Alliance métallurgique Rio Tinto Fer et Titane/ArcelorMittal » commencera ses activités au mois de mai. Photothèque | Les 2 Rives ©

Rio Tinto Fer et Titane (RTFT) et ArcelorMittal s’unissent pour prêter main-forte à la vaccination de masse en entreprise en devenant le pôle de vaccination « Alliance métallurgique Rio Tinto Fer et Titane/ArcelorMittal », dès le mois de mai. Ils font partie des 10 pôles de vaccination en entreprise annoncés par le gouvernement du Québec le 26 avril.

Publicité
Activer le son

Selon un communiqué provenant du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du gouvernement du Québec, chaque pôle assurera la vaccination des employés des entreprises participantes, des employés des entreprises situées à proximité ainsi que leurs familles respectives.

« La population aura également accès à la vaccination dans ces pôles. Le gouvernement provincial estime qu’entre 15 000 et 25 000 personnes seront vaccinées dans chacun des pôles, du mois de mai au mois d’août », indique-t-on.

Un porte-parole de RTFT affirme que « l’entreprise est très heureuse d’avoir été sélectionnée par le gouvernement du Québec pour soutenir la campagne de vaccination contre la COVID-19 en accueillant un centre de vaccination en entreprise à Sorel-Tracy. Nos équipes vont accentuer les discussions entamées avec la Santé publique, les instances de santé de la Montérégie-Est et notre partenaire ArcelorMittal concernant la logistique pour assurer l’ouverture de ce centre de vaccination ».

Même son de cloche du côté d’ArcelorMittal Produits longs Canada, qui se réjouit de la nouvelle. « Nous sommes très heureux que la proposition de l’Alliance métallurgique RioTinto Fer et Titane/ArcelorMittal ait été retenue pour appuyer la lutte à la pandémie dans les secteurs de Sorel-Tracy, de Contrecoeur et des environs. C’est une belle collaboration entre deux employeurs majeurs de la région qui ont à coeur leur communauté d’accueil. L’effort consiste à fournir des ressources matérielles et humaines permettant d’accélérer la vaccination. Plus de détails seront communiqués dans les prochaines semaines par les entreprises visées et les instances gouvernementales », indique le directeur des communications de l’entreprise, Louis-Philippe Péloquin, par courriel.

En tout, ce sont 23 pôles de vaccination en entreprises qui ont été annoncés par le gouvernement québécois depuis le début du mois d’avril.

En collaboration avec le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est (CISSSME), la vaccination des employés commencera en mai. Les détails concernant la prise de rendez-vous seront divulgués ultérieurement. Il ne faut pas contacter les entreprises directement.

image