27 mai 2019
Richardson améliore ses équipements pour réduire les poussières au centre-ville
Par: Katy Desrosiers

Au centre-ville, la poussière dégagée par les opérations de Richardson se dépose sur les véhicules. Phototèque | Les 2 Rives

L’entreprise Richardson a présenté le 25 avril, lors de la deuxième rencontre du comité de suivi concernant la problématique des poussières dans le quartier du Vieux-Sorel, les améliorations effectuées au cours des trois dernières années pour le déchargement et le chargement des bateaux et des camions. Des propriétaires et commerçants du centre-ville touchés par la situation ont pu assister à la présentation.

Publicité
Activer le son

Parmi les améliorations, on compte l’achat d’un nouveau canon à eau pour créer un rideau de rétention des poussières et le reconditionnement de chutes pour assurer une meilleure étanchéité.

Le directeur général du terminal de l’entreprise à Sorel-Tracy, Serge Laperrière, a également profité de l’occasion pour expliquer les investissements prévus pour les trois prochaines années. Les travaux planifiés comprennent la réparation des rails pour les rideaux verticaux, le remplacement des trémies au puits de déchargement des camions, le remplacement de convoyeurs des puits de déchargement des camions par des convoyeurs à courroies fermées, la réparation et le balancement de certains dépoussiéreurs, le remplacement d’un bras de chargement des bateaux munis d’un système de confinement des poussières et la présentation d’un échéancier pour le remplacement de deux autres bras de chargement des bateaux.

La première rencontre du comité de suivi avait eu lieu le 28 juin 2018. L’entreprise souhaite qu’au moins une rencontre du comité de suivi ait lieu par an pour demeurer à l’écoute de ses partenaires, collaborateurs et des voisins du terminal.

Richardson alloue près de 14 % de ses budgets annuels pour renouveler certains équipements afin d’améliorer la fiabilité et pour moderniser les procédés utilisés. Également, près de 13 % des budgets seront maintenant attribués pour réparer et effectuer la maintenance des systèmes déjà en place, et ce, pour les deux prochaines années.

Le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, croit qu’avec les résultats concrets observés, on peut constater la volonté de l’entreprise d’être proactive et de faire preuve de transparence dans le dossier.

Du côté de la Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy, le président Christian De Guise croit que la cohabitation entre Richardson et les propriétaires et commerçants du centre-ville sera grandement améliorée.

 

Améliorations effectuées au cours des dernières années

2013-2016 : Ajout de cinq unités de dépoussiérage pour le plancher d’ensilage

2015 : Remplacement des convoyeurs ouverts dans le bas des tours par des convoyeurs à chaines complètement fermés

2017-2019 : Remplacement des chaines de courroies synchronisées, éliminant les bassins d’huile

2018 : Remplacement des pompes à air sur les dépoussiéreurs locaux, éliminant les risques de bris et fuites

2018 : Réparation et balancement des dépoussiéreurs liés aux convoyeurs utilisés pour la réception par camion

Fin 2018 : Installation d’un second canon à eau créant un véritable rideau de rétention pour les poussières

2019 : Reconditionnement des chutes télescopiques pour assurer une meilleure étanchéité

image