2 avril 2018
Revue du mois de mars à Sorel-Tracy
Par: Deux Rives

Mike Cournoyer est chroniqueur au journal Les 2 Rives. Sa chronique est publiée chaque premier lundi du mois sur www.les2rives.com (Photo: gracieuseté/Geneviève Baril)

Le mois de mars s’est amorcé avec une grosse nouvelle. Le Festival de la Gibelotte devient le Gib Fest. Oui, le Festival de la gibelotte qui est visiblement en restructuration (pour la 15e année consécutive…). On a finit par se rendre compte que le mot «gibelotte» n’est pas le mot le plus sexy de la langue française. Dans la liste des mots sexys, le mot «gibelotte» arrive en 5654e position, ex-aequo avec «phlébite».

En lisant le journal, on a aussi appris qu’il n’y avait pas 103 îles à Sorel. On évalue qu’il y en a, en fait, entre 42 et 112… Ce qu’on appelle une légère marge d’erreur. On veut être sûr de ne pas se tromper, c’est compréhensible. On devrait toujours faire ça :

-Combien as-tu d’enfants?

-Bonne question : Entre 2 et 6!

Maintenant, allons-y rapidement avec quelques nouvelles en bref :

Louis Plamondon qui a claqué la porte du Bloc Québécois. C’est à se demander quelle sera la suite pour sa carrière politique. Personnellement, je le trouve un peu jeune pour prendre sa retraite.

Un ovni qui a été signalé à St-Aimé. Visiblement, les extraterrestres savent cibler les endroits touristiques sur notre planète…

Grosse nouvelle, un magasin Hart fera son apparition aux Promenades de Sorel à la place du Sears. Les nostalgiques seront servis. Une nouvelle qui va paver la voie pour un retour potentiel du Woolco.

Le Festival Fast a interrompu ses activités pour 2018. Une nouvelle assez triste puisque le Fast connaissait une bonne ascension. De plus, le festival était une occasion de recevoir tous les jeunes de Montréal qui portent des camisoles et des pantalons ultra-serrés.

On se reparle en avril, ne vous découvrez pas d’un fil !

image