15 septembre 2020
Rentrée parlementaire : Jean-Bernard Émond dresse ses priorités
Par: Jean-Philippe Morin

Jean-Bernard Émond, au salon bleu. Photo gracieuseté

Relance économique, santé et infrastructures sont au cœur des priorités du député de Richelieu, Jean-Bernard Émond, qui entame sa rentrée parlementaire avec optimisme.

Publicité
Activer le son

« Les derniers mois ont été difficiles pour nous tous, mais j’ai confiance en la résilience des citoyens de la circonscription de Richelieu et j’ai hâte de revenir à l’Assemblée nationale pour continuer de faire cheminer les dossiers d’importance pour notre région », aborde-t-il.

Relance économique

M. Émond, qui a tenu récemment un avant-midi de réflexion sur la gouvernance économique de la région de Sorel-Tracy, souhaite rassembler l’ensemble des acteurs locaux autour d’un seul et même objectif : celui de se doter d’une structure de gouvernance économique agile, axée sur les résultats, permettant de saisir les opportunités qui se présenteront au cours des prochains mois.

« Lors de sa visite à Sorel-Tracy, le 4 septembre dernier, le premier ministre du Québec, M. François Legault, a rappelé la volonté du gouvernement d’injecter des sommes dans les organismes de développement régional et de stimuler la production locale, notamment en soutenant davantage le secteur agricole et agroalimentaire, pour lequel notre région a un fort potentiel. Nous sommes donc en bonne posture pour tirer notre épingle du jeu et profiter des nouvelles opportunités qui s’offriront à nous », souligne le député de Richelieu.

Santé

Le dossier de l’accès aux soins de santé demeurera également au sommet de sa liste des priorités « Récemment, nous avons eu de bonnes nouvelles en santé, pour notre région : l’obtention d’un appareil d’imagerie par résonance magnétique (IRM) à l’Hôtel-Dieu de Sorel, l’arrivée d’un nouveau pédiatre, ainsi que la nomination d’un nouveau membre originaire de la communauté soreloise au sein du conseil d’administration du CISSS de la Montérégie-Est », rappelle Jean-Bernard Émond.

« Mais nous avons encore du pain sur la planche, notamment pour ce qui est de l’accès à un médecin de famille. À cet effet, j’ai assuré mon soutien le plus complet au CISSS de la Montérégie-Est dans ses démarches auprès du Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, pour le recrutement de médecins à l’étranger », indique le député caquiste.

Infrastructures routières et sportives

L’amélioration du réseau routier de la région demeurera également à l’agenda de Jean-Bernard Émond. Selon le député, il a obtenu plusieurs millions de dollars supplémentaires pour l’entretien des infrastructures routières de sa circonscription, dont l’autoroute 30 à Sorel-Tracy, au cours des deux dernières années. Le député dit intensifier ses démarches avec son collègue et ministre des Transports, M. François Bonnardel, pour devancer les travaux de resurfaçage prévus sur la route 132.

Le député Jean-Bernard Émond suit également de près le cheminement du projet de complexe aquatique déposé par la Ville de Sorel-Tracy, en février dernier, dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

« Les projets sont toujours à l’étude, au moment où l’on se parle. Il faut comprendre que le nombre de projets déposés est très élevé et que l’enveloppe budgétaire associée à ce programme, bien qu’elle soit généreuse, a ses limites. Je continue de plaider en faveur de ce projet auprès de ma collègue et ministre déléguée, Mme Isabelle Charest, et j’espère que nous aurons de bonnes nouvelles à ce sujet, au cours des prochains mois », indique-t-il.

image