15 septembre 2017
Réjean Dauplaise prêt à se lancer dans la course à la mairie
Par: Sarah-Eve Charland
Réjean Dauplaise a occupé le poste de conseiller pendant 17 ans avant  de prendre le siège du maire de Sorel-Tracy. | Tc Média - Sarah-Eve Charland

Réjean Dauplaise a occupé le poste de conseiller pendant 17 ans avant de prendre le siège du maire de Sorel-Tracy. | Tc Média - Sarah-Eve Charland

L’ex-maire de Sorel-Tracy de 2009 à 2013, Réjean Dauplaise, souhaite être élu en novembre prochain pour terminer plusieurs des projets qu’il affirme avoir commencés durant son mandat.

M. Dauplaise a affronté Marcel Robert en 2000 et Serge Péloquin en 2013 aux suffrages de la mairie. Il manifeste beaucoup de respect pour ses deux adversaires. « Chaque maire fait son possible », soutient-il.

Parmi les projets qu’il affectionne, il note l’achat des terrains de l’ancienne centrale d’Hydro-Québec afin d’attirer des entreprises, le prolongement de l’autoroute 30 et l’embellissement du centre-ville.

« Je suis né à l’intersection des rues Augusta et Élizabeth. Je m’assoyais sur le balcon pour observer les bateaux. Je connais le centre-ville comme le fond de ma poche. Il est sur le point de mourir. Il faut faire quelque chose. »

Il souhaite entre autres déplacer le Marché du Vieux Saurel près du Marché Richelieu comme autrefois. Il compte également plancher sur la construction d’un centre multifonctionnel.

Mais le grand projet qu’il espère réaliser est celui du prolongement de la passerelle du parc Regard-sur-le-Fleuve jusqu’à la Marina de Saurel. « Ça va être la première chose que je veux défendre en entrant dans l’Hôtel de Ville au lendemain des élections. »

Bien qu’il ne misera pas sur une campagne électorale flamboyante, il se dit prêt à défendre ses idées et ses réalisations lors du débat organisé le 25 octobre au Cégep de Sorel-Tracy.

« Ça fait 35 ans que je m’implique en politique. Les gens me connaissent », conclut-il.

image