7 juin 2019
Virage web
Le Recyclo-Centre se renouvelle et se dote d’une ambassadrice
Par: Raphaëlle Ritchot

La porte-parole du Recyclo-Centre, Joanie Larivière Boisvert, lors de l'événement de jeudi dernier. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Josée Plamondon du CLD de Pierre-De Saurel, la directrice des opérations du Recyclo-Centre Alexandra Gagné, l'ambassadrice Joanie Larivière Boisvert et le directeur général Mario Fortin. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

La façade du commerce. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Un exemple des nouvelles publicités du Recyclo-Centre. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Une employée trie des objets qui viennent tout just d'être donné. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Le Recyclo-Centre a lancé sa nouvelle campagne web, le jeudi 6 juin, en plus de présenter celle qui sera leur première ambassadrice. C’est la technicienne en diététique et créatrice de contenu, Joanie Larivière Boisvert, connue sur la plate-forme Instagram comme @jojoboisvert, qui a été choisie pour remplir le rôle d’ambassadrice.

Avant même d’être contactée par le Recyclo-Centre, cette dernière partageait régulièrement sur son compte Instagram ses trouvailles en friperie. C’était donc naturel pour elle d’accepter le rôle.

« Ça fait longtemps que je viens au Recyclo-Centre puisque l’environnement, c’est vraiment important pour moi. J’essaie de ne pas acheter du neuf quand je peux », a expliqué Mme Larivière Boisvert.

D’ailleurs, l’équipe du Recyclo-Centre a beaucoup misé sur cet aspect environnemental.

« Notre mission comporte deux volets très importants. D’une part, la réinsertion, mais aussi la protection de l’environnement par la réutilisation des objets. À ce niveau, la réduction de l’enfouissement des déchets est notre objectif à tous et nous sommes heureux de ce que nous apportent nos précieux donateurs », a précisé le directeur général du Recyclo-Centre, Mario Fortin.

Mme Larivière Boisvert et son amie et photographe Frédérique Gagné ont donc créé du contenu créatif pour le nouveau compte Instagram du Recyclo-Centre ainsi que pour le nouveau site web du commerce qui a été développé avec l’Agence Caza.

Cette campagne publicitaire a été inspirée de la tendance qui a été adoptée par une clientèle plus jeune qui fréquente le Recyclo-Centre afin d’y retrouver des vêtements ou des trouvailles uniques.

« En effet, un rajeunissement de la clientèle a pu être perçu au cours des derniers mois et le Recyclo-Centre a décidé de s’inspirer de cette nouvelle tangente ainsi que des idéaux reliés au développement durable véhiculés par les jeunes afin d’influencer une grande partie de la population », peut-on lire dans un communiqué publié par le Recyclo-Centre.

« Le monde a peut-être une mauvaise image du Recyclo-Centre, mais pourtant, quand je reçois des amis chez moi, ils me demandent souvent où je trouve mes affaires. Eh bien souvent, c’est ici! », raconte Joanie Larivière Boisvert, qui tient également le blogue foodie jojodanslefrigo.com.

Les gens sur place ont également eu l’occasion de visiter l’envers du décor et s’immiscer le temps d’une courte visite dans le centre de tri du magasin. Tout y est séparé; d’un côté, les objets électroniques qui sont tous testés un par un, de l’autre, la table où trier les vêtements et les chaussures. Chaque membre de l’équipe s’assure que les objets sont fonctionnels et dans un bon état.

image