20 février 2018
Record d’achalandage pour le Festival de la Brimbale de Contrecœur
Par: Jean-Philippe Morin

Antoine, le grand champion de la journée Pêche en herbe du Festival de la brimbale de Contrecœur – édition 350e. (Photo: gracieuseté)

Le Festival de la brimbale édition du 350e s’est tenu les 17 et 18 février au Village de pêche blanche de Contrecœur. Organisé par l’Association chasse et pêche de Contrecœur, l’événement était bonifié cette année grâce à une aide financière de la Corporation des fêtes du 350e anniversaire de Contrecœur.

Publicité
Activer le son

« Nous estimons à près de 3 000 le nombre de visiteurs durant la fin de semaine, il n’y a pas de doute, nous avons assurément battu un record d’achalandage! Mais au-delà de ce record, nous avons surtout réussi à atteindre notre objectif numéro un: voir de nouveaux visages s’initier à la pêche blanche et faire connaître notre Village instantané de cabanes aux résidents de Contrecœur qui n’avaient jamais encore mis les pieds sur le fleuve en hiver » s’est réjoui David Joly, vice-président de l’Association chasse et pêche de Contrecœur et organisateur de l’événement.

« Les membres de la Corporation des fêtes du 350e anniversaire de Contrecœur ont choisi d’appuyer cet événement pour son caractère familial, sportif et hivernal, mais aussi parce que la pêche blanche est une activité pratiquée depuis des décennies à Contrecœur. Pour nous, il s’agissait d’une occasion en or de mettre en valeur le fleuve Saint-Laurent et une importante page de l’histoire de la Ville » a quant à lui indiqué René Laprade, président de ladite Corporation.

Les activités de la fin de semaine sont en très grande partie l’œuvre de bénévoles. Les membres des conseils d’administration de l’Association chasse et pêche de Contrecœur et de la Corporation des fêtes du 350e anniversaire de Contrecœur agissent tous de façon bénévole. Se sont aussi greffés à l’équipe parents, enfants, amis et citoyens.

image