3 août 2015
Randonnées, spectacles et expositions au cœur d’une programmation estivale occupée
Par: Julie Lambert
La programmation estivale de la Maison Lenoblet-du-Plessis de Contrecœur compte une variété d’activités cette année, dont un spectacle du groupe Smokin’DeVille le 30 août prochain. | Gracieuseté

La programmation estivale de la Maison Lenoblet-du-Plessis de Contrecœur compte une variété d’activités cette année, dont un spectacle du groupe Smokin’DeVille le 30 août prochain. | Gracieuseté

Les vélos sont en location à la Maison Lenoblet-du-Plessis où se tient aussi l'exposition sur les bicyclettes. | Gracieuseté

Les vélos sont en location à la Maison Lenoblet-du-Plessis où se tient aussi l'exposition sur les bicyclettes. | Gracieuseté

La Maison Lenoblet-du-Plessis sera le théâtre de plusieurs activités au cours de la saison estivale. Spectacles de variété, expositions ainsi que randonnées en vélo et en canot combleront les attentes des visiteurs cet été.

Le directeur de la Maison Lenoblet-du-Plessis, Gabriel Laprade, a dévoilé une nouvelle programmation sous le signe de la diversité cette année. Selon lui, plusieurs nouveautés sont au menu cet été.

La programmation compte non seulement des expositions, mais aussi des spectacles de variété et une nouvelle activité : des randonnées à vélo au cœur de la municipalité de Contrecœur.

Avec l’aide de commerçants et d’organismes locaux, M. Laprade a mis en place un système de location de vélos intelligents équipés d’une tablette et d’un haut-parleur.

« Il y a 18 points à visiter dans ce circuit à saveur historique intitulé À cœur vaillant via l’application Baladodécouverte. Les gens pourront en connaître davantage sur la municipalité et son histoire grâce à des extraits audio », décrit M. Laprade.

Pour suivre la thématique sur le vélo, une exposition autour de l’histoire de la bicyclette et de ses représentations à travers diverses formes d’art est également présentée jusqu’au 30 août à l’intérieur des murs de l’établissement, situé au 4752, route Marie-Victorin à Contrecoeur.

Une nouvelle collaboration avec la Colonie des Grèves permet désormais aux visiteurs de louer des canots à partir de la Maison Lenoblet-du-Plessis. Le forfait inclut la descente jusqu’à la Colonie et le retour en autobus.

Une variété d’art au menu

La musique fait également partie de la programmation de l’organisme. La série de spectacles Les Rendez-vous du parc Cartier-Richard, présentée à la place des Patriotes, compte un bon nombre d’artistes en tout genre.

« Nous avons des artistes provenant autant de l’extérieur que de la région. Ce sera très varié puisque nous avons de la musique et du théâtre. Cela s’adresse à une clientèle très diversifiée, mais aussi de tous âges », mentionne le directeur.

L’ancien participant à La Voix, Simon Morin a commencé les festivités le 2 août dernier. Le chanteur de la région, Normand Perron, poursuivra la saison avec une prestation le 9 août à 13h30 accompagné du musicien Serge Capistran. Il offrira son spectacle Fabule en interprétant des pièces originales et quelques reprises.

Le Théâtre du 450 proposera du théâtre de rue le 23 août, à 13h30. Les comédiens présenteront la pièce Le chant du Graal tirée de la légende arthurienne qui exploite les thèmes de la loyauté, du dépassement de soi, de l’amitié et du respect de la parole donnée.

Le 30 août à 13h30, le groupe Smokin’DeVille clôturera la programmation estivale. Les membres de la formation interpréteront des chansons populaires tirées du répertoire de style rockabilly populaire dans les années 1950.

Pour de l’information et connaître la programmation complète, les gens peuvent se rendre sur le site Internet de la Maison Lenoblet-du-Plessis au www.culturec.net.

image