8 janvier 2017
Quatre Sorelois aux Championnats provinciaux de curling
Par: Jean-Philippe Morin
Mathieu Beaufort (au centre) et Maxime Benoît (à gauche) en action. | Photo: gracieuseté

Mathieu Beaufort (au centre) et Maxime Benoît (à gauche) en action. | Photo: gracieuseté

Pour une troisième année consécutive, quatre Sorelois évoluant dans trois équipes différentes sont parvenus à se qualifier pour les Championnats provinciaux de curling qui auront lieu du 8 au 15 janvier, à Lévis.

Mathieu Beaufort et Maxime Benoît se sont qualifiés ensemble. Simon Benoît, le frère de Maxime, s’est qualifié comme capitaine avec ses coéquipiers de Valleyfield. Quant à Denis Robichaud, il a aussi obtenu sa qualification avec des coéquipiers de Montréal.

Il s’agit de la troisième année de suite que ces quatre Sorelois feront partie de l’aventure des Championnats provinciaux. L’an dernier, il y avait même cinq Sorelois, alors que Guy Hemmings faisait partie de l’équipe de Simon Benoît.

Sans Hemmings

Pour un, Simon Benoît redevient capitaine de son équipe. En 2014-2015, il était capitaine avec les frères Jean-François, Martin et Pier-Luc Trépanier, de Valleyfield. En 2015-2016, le Sorelois Guy Hemmings, plusieurs fois champion provincial, s’était joint au groupe et avait œuvré comme capitaine. Ce dernier a commencé la saison, mais une blessure au genou et des contraintes de temps l’ont forcé à renoncer à la saison 2016-2017.

« Son horaire de descripteur à RDS faisait en sorte qu’il ne pouvait pas jouer aux provinciaux, explique son neveu Simon Benoît. Je suis donc retombé capitaine. Comme on avait déjà joué ensemble dans cet ordre avant, la chimie a vite repris. »

« On avait une grosse pression de se qualifier en raison de la perte de Guy, mais cette qualification arrive à point, ajoute M. Benoît. Notre but est d’être parmi les quatre dernières équipes à la fin du tournoi provincial », conclut le Sorelois.

L’an dernier, Équipe Hemmings ne s’était pas qualifiée pour la ronde de championnat malgré une fiche de trois victoires et trois défaites en ronde préliminaire.

Deux Sorelois veulent leur revanche

Mathieu Beaufort, qui sera à nouveau capitaine avec la même équipe, voudra venger la fiche de deux victoires et quatre défaites obtenue l’an dernier.

Celui qui vient de devenir papa avant Noël n’a pas été capitaine depuis le début de la saison, mais ça n’a pas empêché son équipe de performer et de se qualifier pour les provinciaux à Lévis.

« On a eu un bon début de saison, mais on a moins bien fait à nos deux derniers tournois. On espère que les deux victoires récoltées lors de notre qualification vont nous propulser sur une lancée pour la compétition provinciale à Lévis », lance le président du Club Aurèle-Racine de Sorel-Tracy.

M. Beaufort a aussi comme objectif de percer le top 4 afin de participer aux éliminatoires. « Il faut y aller un match à la fois », conclut-il.

Causer la surprise

Denis Robichaud, qui a changé ses partenaires cette année, n’a toutefois pas changé la bonne habitude de se qualifier pour les championnats provinciaux. Il évoluera cette année avec quatre coéquipiers de Montréal dans une rotation à cinq joueurs.

« C’était une équipe de quatre joueurs déjà formée. On m’a demandé d’être le cinquième. Comme je peux jouer partout, autant comme capitaine que comme « lead », je prends la place de la personne qui n’est pas là! Pour les provinciaux, on va faire une rotation à cinq. La chimie est super bonne entre nous », explique M. Robichaud.

Son objectif est de passer la ronde préliminaire et ainsi être parmi les six équipes qui iront en ronde de championnat.

« Ce sera difficile de percer le top 4, mais je serais très content si on arrive dans le top 6. C’est notre objectif ultime », conclut-il.

L’an dernier, Équipe Robichaud a terminé le tournoi provincial avec une fiche de deux victoires et quatre défaites. Son fait saillant aura été de battre Équipe Hemmings en ronde préliminaire.

image