18 septembre 2017
Quatre cavalières montreront leur savoir-faire aux Jeux équestres du Québec
Par: Sarah-Eve Charland
Laurie-Anne Généreux, Gabrielle Piché, Catherine Simard et Amélie Brosseau-Morrissette représenteront la région aux Jeux équestres du Québec. | Gracieuseté

Laurie-Anne Généreux, Gabrielle Piché, Catherine Simard et Amélie Brosseau-Morrissette représenteront la région aux Jeux équestres du Québec. | Gracieuseté

Amélie Brosseau-Morrissette | Gracieuseté/Véronique Proulx

Amélie Brosseau-Morrissette | Gracieuseté/Véronique Proulx

Laurie-Anne Généreux | Gracieuseté/Vréonique Proulx

Laurie-Anne Généreux | Gracieuseté/Vréonique Proulx

Gabrielle Piché | Gracieuseté/Véronique Proulx

Gabrielle Piché | Gracieuseté/Véronique Proulx

Catherine Simard | Gracieuseté/Véronique Proulx

Catherine Simard | Gracieuseté/Véronique Proulx

Quatre cavalières de la région se sont qualifiées aux Jeux équestres du Québec, qui se dérouleront du 22 au 24 septembre à Blainville. Elles tenteront de mettre la main sur des médailles dans chacune de leur catégorie.

Laurie-Anne Généreux, Gabrielle Piché, Catherine Simard et Amélie Brosseau-Morrissette s’entraînent au même centre équestre à Sainte-Victoire-de-Sorel. L’entraîneuse Annie Jubinville les a prises sous son aile.

Elles représenteront l’Association Équestre Régionale Rive-Sud Métropolitaine en dressage et en concours complet. Au fil des compétitions estivales, elles accumulaient des points. Les quatre meilleures cavalières dans chacune des catégories se classaient pour les Jeux équestres du Québec.

« Quand on a su que toute l’équipe se classait, on a été surprises. J’ai quasiment été plus émue pour Catherine et Amélie qui se qualifiaient pour une première fois. On est devenues une famille. On ressent une fierté pour toute l’équipe », affirme Laurie-Anne Généreux.

Cette dernière participera pour une deuxième fois à cette compétition. L’année dernière, elle avait remporté la médaille d’argent en niveau 1 ouvert en dressage. De son côté, Gabrielle Piché s’est également qualifiée pour une deuxième année. L’année dernière, elle n’avait pas réussi à mettre la main sur une médaille.

Prêtes pour la compétition

Mme Généreux se croit mieux préparée pour faire face à la compétition. « Je suis moins stressée que l’an passé. On y allait un peu comme des poules pas de tête. On ne connaissait pas le niveau des participants des autres régions. »

« Cette année, je suis assez confiante autant pour moi que pour mon équipe. On a travaillé fort. On va montrer ce qu’on sait faire », affirme Laurie-Anne Généreux.

Cette confiance, elle la doit à son entraîneuse, assure-t-elle. « On est reconnaissantes envers notre entraîneuse Annie Jubinville pour son implication dans notre cheminement. On doit notre succès à sa motivation, à ses encouragements, à l’énergie et au cœur qu’elle nous consacre tout au long de l’année. »

Les cavalières dédient entre quatre à cinq heures toutes les semaines tout au long de l’année à s’entraîner. « C’est plus qu’une passion, ça devient un mode de vie », souligne-t-elle.

Laurie-Anne Généreux et Gabrielle Piché ont été couronnées championnes régionales de leur catégorie au sein du circuit de l’Association Équestre Régionale Rive-Sud Métropolitaine en dressage et en concours complet. Amélie Brosseau-Morrissette s’est classée championne réserve. Elles recevront respectivement des médailles d’or et d’argent lors du banquet de l’Association le 21 octobre.

image