15 mai 2018
Quartiers résidentiels à 40 km/h : la Ville de Sorel-Tracy va de l’avant
Par: Sarah-Eve Charland

La Ville de Sorel-Tracy a déjà implanté une limite de 40 km/h dans le secteur des rues Dauplaise et Parenteau. (Photo : Pascal Cournoyer)

La Ville de Sorel-Tracy implantera des zones à 40 km/h dans plusieurs quartiers résidentiels d’ici cet automne. Jusqu’à 95% des rues pourraient être incluses dans le règlement municipal qui sera adopté dans les prochains mois.

Le 7 mai, le conseil municipal a mandaté le Service de la planification et du développement urbain, ainsi que le Service juridique et du greffe, à la préparation du règlement. Les élus ont pris cette décision après avoir analysé une étude réalisée par une firme d’ingénierie.

« Il y a un potentiel de 95% des rues. L’objectif n’est pas de ralentir toute la Ville. Il y a des points plus nerveux. Ces quartiers sont déjà bien identifiés. On va étendre ces zones aux endroits où on a reçu des signalements. On a aussi fait des prélèvements de vitesse », affirme le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin.

Ces quartiers seront clairement définis dans le règlement présentement en préparation. Les conclusions de l’étude identifiaient six zones problématiques. Elles ont été ciblées en fonction des accès aux secteurs, de la présence d’usagers vulnérables et de la problématique de vitesse constatée par le nombre de plaintes.

Les quartiers résidentiels excluent le centre-ville, les boulevards et les routes numérotées.

Les rues Paradis, des Grands Bois, Parenteau et Carignan sont les endroits les plus visés par des plaintes de citoyens concernant la vitesse.

Coûts à déterminer

La firme d’ingénieurs recommandait l’installation de panneaux de signalisation jumelée à des aménagements modérateurs comme la construction de portails d’entrée qui consistent à installer des saillies de chaque côté de la rue aux entrées des secteurs. L’ensemble des recommandations représentait des coûts de 1,5 M$.

« On va mettre les conseillers dans le coup. Ce sont les mieux placés pour connaître les comportements des automobilistes dans leur quartier. En fonction de leurs observations, ils pourront déterminer les meilleurs moyens à instaurer. On ne veut pas tapisser la ville de panneaux de signalisation ou ralentir les artères principales », mentionne M. Péloquin.

Des aménagements secondaires, comme du marquage au sol, ou l’installation de panneaux réfléchissants pourrait aussi être envisagée. Il est donc trop tôt pour connaître les coûts qui seront rattachés à l’application de ce nouveau règlement.

En novembre 2017, la Ville a décidé d’implanter une réglementation à 40 km/h dans une des zones, celle située dans le secteur des rues Dauplaise et Parenteau. En 2011, le conseil de Ville de Sorel-Tracy avait mis en place un projet-pilote dans le secteur des Terres-d’en-Haut à la suite des recommandations du comité de circulation. Ce projet-pilote est devenu permanent.

image