14 août 2018
Projet du pont : un regroupement demande à la MRC de se positionner
Par: Sarah-Eve Charland

(Photo: archives)

La MRC de Pierre-De Saurel a été interpellée à effectuer un forage géotechnique préliminaire afin d’évaluer la possibilité de construire un pont. C’est le Regroupement de citoyens et de citoyennes pour la construction d’un pont entre Sorel-Tracy et Lanoraie à l’horizon 2028 (Pont STL 2028) qui en a fait la demande et espère une réponse le 22 août.

Publicité
Activer le son

Pont STL reconnaît que la qualité du sol pour la réalisation de ce projet sera un enjeu important en se fiant aux démarches réalisées par Jean-Yves Landreville, Yvon Bibeau et Olivar Gravel au cours des dernières décennies. Le regroupement a demandé à l’ingénieur civil, Marcel Fafard, de se renseigner sur le sujet sur une base volontaire auprès des firmes Stantec et Labo S.M.

Selon ses recherches, Pont STL 2028 a suggéré à la MRC d’effectuer le forage géotechnique au coût proposé par Labo S.M. de 14 950 $. Le regroupement espère que la question sera traitée lors de la prochaine séance du 22 août.

De l’avis du président de Pont STL 2028, Richard St-Germain, il s’agira d’un moment privilégié pour les maires de la région de Sorel-Tracy de discuter publiquement du projet de pont à l’horizon 2028 et d’y donner un appui formel, en allant de l’avant avec le forage proposé.

« Ce forage serait un message positif et de confiance dans l’avenir qui serait envoyé tant à l’ensemble de la population des régions concernées qu’au promoteur, Luc Poirier, le tout sur la base de son engagement financier; lequel a été rendu public par le biais des médias en mars 2018 », peut-on lire dans le communiqué de presse.

Pont STL 2028 suggère d’utiliser les fonds qui avaient été versés par Jean-Yves Landreville, Yvon Bibeau et Olivar Gravel, lorsqu’ils ont cessé leurs démarches, afin de financer ce forage. À l’époque, ils avaient transféré 23 300$ à la MRC de Pierre-De Saurel.

image