1 novembre 2016
Près de 64% des élèves en difficulté intégrés en classe régulière
Par: Sarah-Eve Charland
La Commission scolaire de Sorel-Tracy choisit d’intégrer de plus en plus les élèves handicapés ou ayant des difficultés dans les classes régulières. | TC Média - Archives

La Commission scolaire de Sorel-Tracy choisit d’intégrer de plus en plus les élèves handicapés ou ayant des difficultés dans les classes régulières. | TC Média - Archives

La Commission scolaire (CS) de Sorel-Tracy intègre de plus en plus ses élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (HDAA) dans les classes régulières dans les écoles secondaires. Le nombre a augmenté de près de 20 points de pourcentage en trois ans.

« C’est une tendance. Dans la mesure du possible, on met un élève HDAA dans une classe régulière », explique le responsable aux communications de la CS, François Houde.

Les élèves HDAA regroupent, entre autres, les élèves ayant une déficience intellectuelle, langagière, motrice, les troubles envahissants du développement, les retards d’apprentissage et les troubles du comportement.

La CS a pratiquement atteint la moyenne québécoise qui se situe à 64,1% en 2015-2016.

« On doit examiner le dossier de chacun des élèves. Quel est le meilleur intérêt? Quelle est la nature des services qui devront être appliqués? Si l’option de l’intégrer dans une classe ordinaire présente plus d’avantages, on optera pour cela. Ce n’est pas un principe absolu », précise M. Houde.

Dans les écoles primaires, l’augmentation se fait moins sentir. Le taux de la CS de Sorel-Tracy est tout de même en dessous de la moyenne provinciale qui se situe à 83,5% en 2015-2016.

Plus ou moins de services?

Le responsable des communications à la CS de Sorel-Tracy ajoute que des services ont été développés pour aider les enseignants. « Lorsqu’il y a eu plusieurs coupures budgétaires, certains services ont été coupés. Peu touchaient les élèves HDAA. On a diminué certaines heures de services, mais on n’a pas coupé de services. La CS a fait le choix de couper ailleurs. »

De son côté, la présidente du Syndicat de l’Enseignement, Lisette Trépanier, n’est pas du même avis. « On a diminué les services en raison des coupures budgétaires. C’est une très bonne chose que les élèves HDAA soient intégrés, mais il faut que les services suivent. »

Elle croit également que la CS doit aller plus loin en intégrant les élèves HDAA dans les programmes spéciaux comme l’anglais international ou les concentrations.

La commissaire représentant les parents d’élève HDAA, Mélanie Gladu, n’a pas voulu se prononcer sur le sujet. « Ce n’est pas un sujet qui a été discuté en rencontre avec les parents. C’est dur de se prononcer parce qu’il faut évaluer chaque cas. Je ne veux pas parler pour les autres. Personnellement, je préfère mon enfant en classe régulière. »

Statistiques à la Commission scolaire de Sorel-Tracy

Élèves

2015-2016

2014-2015

2013-2014

2012-2013

Écoles primaires

Proportion des élèves HDAA

21,3%

20%

21%

17,9%

Proportion des élèves HDAA qui fréquentent une classe ordinaire

76,9%

74,7%

76,2%

72,2%

Écoles secondaires

Proportion des élèves HDAA

31,7%

30%

28%

28,4%

Proportion des élèves HDAA qui fréquentent une classe ordinaire

63,9%

61,5%

52%

43%

image