1 novembre 2018
Près de 500 personnes à la 21e Cérémonie de remise des diplômes du Cégep de Sorel-Tracy
Par: Jean-Philippe Morin

Fabienne Desroches, directrice générale du Cégep de Sorel-Tracy, Jacques Véronneau, mérite honorifique, Marie-Claude Pineault, directrice des études, Marc-André Jean-Monténégro, viceprésident du conseil d’administration du Cégep. (Photo : Philippe Manning)

Jeanne Lavallée (récipiendaire du PLGQ et de la Médaille académique du gouverneur général) et Philippe Clément (Photo : Philippe Manning)

Près de 500 personnes se sont présentées à la Cérémonie de remise des diplômes qui a eu lieu ce samedi 27 octobre, au Cégep de Sorel-Tracy. Cette cérémonie protocolaire vise à souligner les efforts déployés, que ce soit pour l’obtention d’un diplôme d’études collégiales (DEC) ou d’une attestation d’études collégiales (AEC).

Accueillis un à un sur scène par la directrice générale Fabienne Desroches ainsi que par la directrice des études Marie-Claude Pineault et les coordonnateurs des programmes respectifs, les finissants recevaient leur diplôme.

Outre la remise des diplômes, des mentions spéciales honorifiques ont été remises lors de l’événement à des étudiants qui se sont particulièrement illustrés. C’est le cas de Jeanne Lavallée qui a remporté la Médaille académique du gouverneur général du Canada. Finissante en Sciences de la nature, Jeanne détient la meilleure cote R (37,475) au Collège parmi tous les programmes de DEC de la promotion 2018.

De plus, une autre mention prestigieuse fut remise lors de la cérémonie, soit le Prix du Lieutenant-gouverneur du Québec. Cette année, le lauréat masculin est Philippe Clément et la lauréate féminine, encore une fois Jeanne Lavallée. Ce prix traduit la réussite scolaire des étudiants qui se sont distingués par leurs engagements personnels, sociaux et communautaires.

Par ailleurs, la direction du Collège a rendu hommage à l’un de ses anciens étudiants qui s’est démarqué dans son parcours professionnel en lui remettant le Mérite honorifique. L’honneur revient à Jacques Véronneau, diplômé de la cohorte de 1977 en Sciences de la santé. D’abord dentiste généraliste, il a étudié pour acquérir une spécialité de maîtrise en santé dentaire communautaire. Au travers de ses études, il a fait l’achat d’une pratique privée à Saint-Denis-sur-Richelieu où il a été le dentiste du village pendant 18 ans. En 2015, il a terminé un doctorat en science spécialisée en cariologie moderne et il est présentement le seul dentiste en Amérique formé pour les quatre systèmes de détection moderne de la carie dentaire. Après plusieurs années de recherche, il fait une découverte en collaboration avec l’Université de Pristina au Kosovo qui se concrétise en l’invention d’un dentifrice réduisant de 60% le risque de carie dentaire chez les enfants. Ce dentifrice devrait être commercialisé incessamment sous le nom de Carie Zéro.

image