21 février 2019
Près de 3000 personnes ont assisté au Festival de la brimbale à Contrecœur
Par: Jean-Philippe Morin

Une photo aérienne du site a été prise lors du Festival de la brimbale. Photo gracieuseté

Le Festival de la brimbale de Contrecœur s’est avéré un véritable succès, selon les organisateurs, avec près de 3 000 participants encore cette année. On comptait près de 200 partys de cabanes dans le village de pêche en plus de nombreux visiteurs à la place publique qui venaient suivre des cliniques de pêche.

« C’est un véritable party de partys que nous avons eu sur le fleuve, le village de pêche était bondé de familles et de groupes d’amis qui se sont déplacés pour venir pêcher et s’amuser dehors. Nous avions beaucoup d’appréhensions lorsque nous avons reporté le festival de la fin de semaine du 9-10 au 16-17 février, mais finalement ça s’est avéré être la bonne décision », explique David Joly, le responsable du Festival de la brimbale à l’Association de Chasse et Pêche de Contrecœur.

La soirée de samedi s’est terminée avec la prestation en direct de la nouvelle chanson thème du Festival de la brimbale de Contrecœur interprété par Magalie Bélanger et Les Mouches du Capitaine qui était la surprise musicale Grantech. La chanson thème du festival de la brimbale sera disponible sous peu sur toutes les plates-formes de l’Association de Chasse et Pêche de Contrecœur et de Grantech.

Le tout était suivi par le feu d’artifice qui était présenté par le Port de Montréal et Logistec. Le « Bar rayé » a connu un succès avec les recettes de la distillerie Les Subversifs de Sorel-Tracy. Les plus petits ont bien profité du bar à guimauve IGA et ont pu boire le fameux jus de perchaude.

Le Challenge de pêche Jiffy avec 73 participants et le retour du Concours de trous Jiffy animé par David Vadnais ont été des activités courues par les participants. Les cliniques de pêche présentées par Héritage Faune et le gouvernement du Québec avec Marc Thorpe ont attiré petits et grands toute la fin de semaine à nos bancs de pêche.

Quelques centaines de personnes ont pu s’initier à la pêche ou ont pu apprendre de nouvelles techniques de pêche. « Des activités comme le Festival de la brimbale sont très importants pour nous permettre de démystifier la pêche auprès de nouvelles clientèles. L’environnement familial du village de pêche de Contrecœur offre une ambiance décontractée pour le faire dans le plaisir », explique Marc Thorpe, expert en faune halieutique et pêcheur professionnel.

« Le Festival de la brimbale et le village de pêche blanche de Contrecœur sont chanceux de pouvoir compter sur des bénévoles qui se dévouent corps et âme pour offrir un village de pêche sécuritaire et des activités qui attirent autant de personnes. Nous sommes aussi chanceux de pouvoir compter sur de nombreux partenaires qui nous permettent d’offrir un festival qui est la fierté de toute la région. Le Festival de la brimbale en est à sa 4e édition et nous espérons pouvoir en assurer la pérennité », ajoute René Béland, président de l’Association de Chasse et Pêche de Contrecœur.

La journée de dimanche était consacrée à la relève et a permis à plus de 70 jeunes d’apprendre les rudiments de la pêche et à repartir avec une canne à pêche. La chasse au trésor du matin a attiré une multitude de familles. La démonstration de chiens rapporteurs du Chenil Richelieu Retriever a été appréciée de tous et La roue qui tourne permettait aux gens d’essayer des « Fat Bike » sur le site de Pêche.

image