21 juin 2016
Près de 1800 foyers privés d’électricité pendant la tempête
Par: Julie Lambert
Le mauvais temps a causé des pannes de courant et des feux d’installation électrique dans la nuit du 20 au 21 juin. | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

Le mauvais temps a causé des pannes de courant et des feux d’installation électrique dans la nuit du 20 au 21 juin. | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

Le ciel s’est déchaîné hier soir alors qu’une tempête a fait rage dans la région provoquant des rafales de vents violents, de la pluie et des orages. Au plus fort de la tempête, 1800 foyers dans la MRC de Pierre-De Saurel ont été privés d’électricité.

Selon le chef de division-formation du Service de sécurité incendie de la Ville de Sorel-Tracy, Sylvain Manseau, les dommages lors de la tempête ont été moins importants que prévu.

En tout, les pompiers ont effectué six sorties pour des feux d’installation électrique et des arbres tombés. Rien de catastrophique, souligne M. Manseau.

« Cela a été relativement calme pour une tempête dans de telles conditions. Nous n’avons eu que des petites sorties alors que nous nous attendions à pire. Nous avons eu deux vagues, une entre 16h30 et 18h ainsi qu’entre 21h et minuit. Les dommages n’ont toutefois pas été importants. »

« Les régions plus situées sur la Rive-Nord du fleuve Saint-Laurent ont été plus affectées. Les bris étaient surtout dus aux vents violents, des rafales de 70 km/h ont été enregistrées. Le vent a fait tomber des arbres et endommagé des fils électriques », ajoute la porte-parole d’Hydro-Québec, Marie-Ève Sylvestre.

Les pannes ont toutefois duré tout au plus deux heures, affirme-t-elle. La situation a été rétablie très vite dans la région. Vers 9h, seulement cinq foyers étaient encore privés d’électricité.

Lors de la tempête, 200 000 abonnés ont été dans la même situation dans la province. Deux cent soixante équipes de la société d’État étaient à pied d’œuvre au cours de la nuit pour remettre le réseau en service.

image